La coupe fédérale de distance est toujours en progression ! Voici les résultats

La CFD toujours en progression, pour tous les indicateurs globaux !

En effet, pour cette saison nous avons enregistrés plus de 16.000 vols (2598 pilotes), dont plus de 15.750 comptants (14.500 la saison précédente), pour 769.622 km (moins de 676.000 km la saison précédente, et 667.000 encore avant), avec 363 clubs (344 précédemment). En moyenne, il y a eu 296 km/pilotes (288, la saison précédente) et 49 km par vol (47).

Mise a jour du 25/09/2016 :

La règle pour les classement des clubs et par equipes de Club reste à 10 pour 2017/2018

A consulter aussi :

La nouvelle ‘moulinette’ de validation automatique nous aide bien en traitant 2 vols sur 5, même si nous devons vérifier et reprendre certains des vols qui y « passent ». Cet outil est régulièrement amélioré.

Les scores des meilleurs ne sont pas aussi élevés que pour la saison précédente (record !) et les Podiums de la saison 2016-2017 sont les suivants :

 

Au général : Honorin Hamard gagne la CFD (il était 2nd la saison précédente), mais avec moins de 1.000 pts (987 pts, soit dans la moyenne des 7 dernières saisons), suivi de près par Guillaume Chatain (967 pts, 1er en 2014-15). Denis Verchère est 3° (906 pts) lui-même suivi de près par Martin Morlet (890 pts) qui fait tous ses vols en plaine;

       Ce classement général est établi avec 2507 pilotes (en hausse) et basé sur 14.920 vols (avec au moins une balise en France) ;

       En ailes homologuées, pour 2489 pilotes, sur 14.737 vols, Honorin reste 1er avec le même score, suivi de Martin, et Alexis Rodriguez (850 pts) ;

       En ailes loisirs (ABC), parmi 2067 pilotes (82% des pilotes), avec 11.057 vols (74% de vols), c’est plutôt serré avec Mathis Ruhl (733 pts), suivi de François Boisis (704), Pascal Abonnel (695) et Loïc Lefevre (681), tous en ailes C ;

       Le classement des 469 nouveaux (Rookies) est mené par Sébastien Schropff (552 pts) puis Yassine Thiery (534 pts).

Concernant le podium féminin (142 pilotes, soit 5% des pilotes de la CFD,  et 673 vols) :

       Nolwen Prie, est première avec 498 pts, suivie de Meryl  Delferriere (460 pts), Marie-Christine Labourdette (430 pts) et Johanna Nobili (378 pts) ; hormis Méryl, elles constituent le podium en ‘aile loisir’ ;

      Il y a 29 ‘rookies’, menées par Claire Agnès.

 Pour les Espoirs (132 pilotes, soit 5% des pilotes de la CFD et 714 vols) :

      Le classement est très serré, Edouard Potel gagne avec 722 pts, suivi de Tony Boissier (717 pts) et Pierre Hanoux (705 pts), tous 3 en ailes D ;

       En ailes loisirs, le classement est mené par Zacharie Couret (668 pts, donc pas loin du 1er espoir !), suivi de Martin Vernerey et Joris Collomb ;

       Arthur Verrier, est premier parmi les 44 rookies (144 vols).

En Vétérans, avec 737 pilotes (femmes et hommes), soit 29% des pilotes CFD, pour 4833 vols, soit 32% des vols, (732 pilotes et 4811 vols, en ailes homologuées) :

       Laurent Broisin est 1er (833 pts), suivi de Régis Blanc (753 pts) et François Boisis (704 pts) ;

       François Boisis est 1er en aile « Loisirs » (624 pilotes, 3800 vols), suivi de Gérard Viola (663 pts) puis de Olivier Tournoud (623 pts).

En biplace, il y a eu 132 pilotes pour 275 vols, et Philippe Sicardi garde son titre (613 pts),  suivi de près par Guillaume KAJPR (609 pts) et de Jean Claus (540 pts).

 

Attention, avec la nouvelle saison, ces classements seront établis toujours en retenant les 3 meilleurs vols, MAIS à partir d’au moins DEUX décollages DIFFERENTS (point GPS au sol).

 

Par ailleurs :

       358 clubs sont classés, menés par  PARATEAM (6686 pts, un peu moins que la saison précédente), suivi de très près par ENVOL SUD ISERE (6674 pts), puis vient LES CHAMOIS VOLANTS, et AU GRE DE L’AIR. La saison dernière, ils étaient respectivement : 4°, 3°, 2° et 1° !

       En équipes de 84 clubs, le classement voit celle de Envol sud Isère terminer en tête, suivi par les Crécerelles, tous 2 gardant leur classement de l’an dernier, puis le club St Hilaire et Cabri Air (qui était aussi 4°).

 

Attention, les règles de ces classements vont aussi changer la saison prochaine pour retenir à partir de 6 pilotes et 6 vols de groupe (10 respectivement jusqu’à maintenant).

 

Merci à l’équipe de validation !

Commentaires

 Bonsoir,
J'ai lu en détail les résulats du sondage sur l'évolution de la CFD, et je vois que les principales évolutions proposées (DL3, polyèdre enveloppe par ex) sont les points qui ont dégagé une large majorité.
Par contre, pour la réduction de 10 à 6 du nombre de pilotes comptant pour les classements club, je ne comprends pas d'où vient cette modification. Cette question n'était pas abordée dans le sondage, et aucun commentaire ne porte là dessus ...
Au delà de cette absence de justification, je trouve que cette évolution est un contre sens : le classement du club, au lieu de rester collectif, va devenir le reflet du  top20 du classement indivi des pilotes. On arrive plus ou moins à 2 compétitions individuelles.
Je déclare à la CFD depuis 20 ans, j'ai aussi été validateur CFD de 2002 à 2006, mon club gagne en équipe de club cette année : je suis donc bien au fait de l'intérêt de la CFD !
Dans les clubs où je suis passé, la compétition pour le classement des clubs ou des équpes de club a toujous créé une belle émulation, et en général amené les meilleurs pilotes à prendre sous leur aile les nouveaux venus pour maximiser le résultat du club. Certaines fin de saison ont été épiques pour réussir en groupe à gratter les quelques point qui nous font gagner une marche sur le podium ! Pour renforcer ces effets positifs sur la vie des clubs, il faudrait une évolution exactement inverse : passer de 10 à 15 pilotes, ou pourquoi pas 20 pilotes avec 2 vols par pilote par exemple. Mais sutout pas réduire à 6 pilotes, quelle tristesse ...
Et l'argument des clubs avec peu de pilotes déclarants ne tient pas : sur les 80 premiers clubs cette année, seuls 9 clubs  n'atteignent pas les 10 pilotes, et le minimum est à 8 pilotes.
Il n'est pas trop tard pour en parler, je serai à la coupe Icare pour le podium, j'espère pouvoir vous rencontrer.
Bonne saison 2017-2018 !
Thierry Millet

"L'argument des clubs avec peu de pilotes déclarants ne tient pas : sur les 80 premiers clubs cette année, seuls 9 clubs n'atteignent pas les 10 pilotes, et le minimum est à 8 pilotes." -> C'est justement la preuve qu'avec l'ancien règlement, avec moins de 8 pilotes, il était impossible de se classer dans les 80 premiers... C(Q)FD.

Thierry Bernier, prez du club ASTAS Parapente
Je suis entièrement d'accord avec Thierry Millet, bien que mon club aie plutôt peu d'adhérents. Nous ambitionnons le podium du classement club et aimons la difficulté.

 Bonjour,
 
Je suis entierement d'accord avec Thierry Millet. Les princiales modifications vont dans le bon sens et amene de la fraicheur au challenge mais,  pour résumer, la reduction à 6 pilotes pour le classement club est elitiste et la reduction à 6 vols pour le classement de vol de groupe enlève tous l'interet pédagogique de la chose : Faire un petit vol nombreux c'est souvent faire decouvrir le cross à ceux qui sortent du bocal avec la securité d'un accompagnement de pilotes plus expérimente ... Plutot que de réduire de 10 à 6  dans les deux cas, il serait preférable de passer à 15 ! En déclarant des vols de groupe j'ai compris que la manip est compliquée et demande plus de temps au validateur, alors si cet obstacle constitue une partie de la justification, je suis disponible pour aider.
 
Philippe Moreau

Bonjour,

meme avis que les deux pilotes précedents.

La CFD (grace à son equipe de benevoles) m'a fait réver, progresser, m'a permis des super rencontres. La cfd a crée une super emulation dans notre club. La cfd nous a organisé pour voler en groupe, nous faire progresser collectivement. Le niveau cross dans le club a vachement evolué. J'aime ces valeurs de la CFD, partage, entraide, collectivisme.

Le Passage à 6 pilotes (classement club) et à 6 vols de goupes (classement equipe) nous démotive. Je trouve que ces 2 classements vont devenir élitistes de facto.

S'il vous plait, faites machine arriere!

Léo Albert

 Je ne comprends pas ce changement qui va vers un élitisme contraire à l'esprit de saine émulation qui demanderait au contraire d'accroitre le nombre de pilotes pris en compte dans le classement.
Cordialement
 

 Ca ne change rien à "la saine émulation" au sein du club, car le classement interne au club existe toujours.
C'est simplement pour ne pas favoriser les plus gros clubs. Ca c'est ça qui serait élitiste !

 Bonjour, je n'étais pas dans les 10 meilleurs du club, mais j'aurais bien aimé contribuer à son classement à la cfd...

 Personnellement, je trouve bien cette limite à 6 pilotes. Peu de clubs ont de nombreux crosseux, déclarants. C'est laisser leur chance aux petits clubs d'avoir un classement potable !
Ca n'empêche pas le classement interne au club, et le classement général, pour faire jouer l'émulation au sein des gros clubs.
 

salut Gael, je comprend ton discours, ton club, comme le club de Agy plane, n'a que peu de representabilité au classement 2016 2017. vous etes et avez de bons pilotes, mais pas 10. Se sont les deux contre exempes de representabilité que j ai relevé. (j ai pas fouillé plus loin pour le moment).
Néanmoins, avec le nouveau reglement, il y aura bcp plus de personnes frustrées car non presentes dans le classement (pour participer au jeu collectif qu'est la CFD en club)  que de personnes contentes.
 
j'ai fait le calcul en simulant le classement de cette année à 6 pilotes:
1 PARATEAM 4655,78
2 ENVOLSUDISERE 4290.19
3 CHAMOIX VOLANTS 4214.14
4 AGY PLANE 4118.37
5 AU GREDELAIR 4061.47
6 LES Z ELEPHS 3468.17
7 DIFFERENCIEL 3354.98
8 VOLLIBRE ALBERTVILLOIS 3312.02
9 PARA CLUB HAUTE TARENTAISE 3180.97
10 ST HIL 3055.45
11 GRATTES CIEL 3055.38
12 FAN DE LUNE 3054.99
13 les indiens 2984.65
;;;
classement à 10...

1 Parateam 30/274 10/53 6686
2 Envol Sud Isere 30/483 10/70 6674
3 Les Chamois Volants 30/437 10/66 6396
4 Au Gre De L'air 29/197 10/35 5810
5 Les Z'elephants Volants 30/429 10/64 5157
6 Differen'ciel 30/199 10/24 5006
7 Club St Hil'air 30/385 10/57 4670
8 Parapente Club De Haute Tarentaise 30/120 10/30 4565
9 Agy Plane 25/75 9 4481
10 Les Indiens De Montlamb'air 30/279 10/44 4400
11 Vol Libre Albertvillois 27/79 10/20 4314
12 Les Gratte-ciel 27/82 10/23 4054
13 Club Des Hommes Volants Du Dauphine 29/138 10/14 3514
14 Fan De Lune 25/61 9 3396
15 Chocard Airlines 29/73 10/11 3278
16 Pointe Ardennes Parapente 30/154 10/28 3231
17 Markstein Airways Maw 30/243 10/35 3211
 
léo
 

Vous réduisez le nombre de pilotes comptant pour le classement des clubs.
Quel est votre objectif ?

Je m'apelle Gavillet Jean Louis je suis membre actif des indiens de Montlamb'air et licencié à la FFVL depuis 29 ans, je vous écris pour contester votre choix de prendre 6 pilotes au lieu de 10 pour le classement club à la CFD
La majorité des membres de mon club auraient mieux vus 15 voir 20 pilotes pour ce classement, afin qu'il soit moins élitiste,et qu'il reprèsente au plus juste le niveaux des clubs.
Le niveaux des pilotes d'un club dépend, des écoles, des clubs et des structures FFVL.
Il est à craindre que le coté élitiste d'une tel mesure démotive les pilotes amateurs pour qui la CFD avais été crée.
La CFD doit rester simple pour de simples pilotes.

restreindre le nombre de pilotes pris en compte pour le classement "clubs" est l'inverse de ce qu'il faudrait faire : ca rend encore la CFD plus élitiste et est contraire à l'esprit de club et de groupe. Il suffit qu'un club sans aucune activité "recrute" six "guns" et le voilà numéro un, au détriment des clubs qui favorisent l'entrée des jeunes et des moins jeunes dans l'activité et la CFD, pas forcément équipés de Enzo3...
J'aimerai connaître les raisons qui ont conduit à ce changement de règle, et n'en voit aucune si ce n'est d'accoître encore l'accent mis sur la compétition et la course au matériel, au détriment d'une activité accessible aux plus nombreux! Règle probablement élaborée par des pilotes de haut niveau, pour des pilotes de haut niveau...
Jacques Boulud des Indiens de Montlambert.
PS : depuis 5 ans, les Indiens sont dans les dix premiers du classement, avec pas une seule aile au dessus de la classe EN "D".

Comme les précédents messages, je ne comprends pas le choix de ma fédération de passer de dix pilotes à six pilotes, pour les classement des cubs et d'équipes de club.
En effet, j'aurais plutôt imaginé le nombre de pilotes classés augmenté, quitte à diminuer le nombre de vols comptant par pilote.
Ce risque de dérive elitiste produit, à mon sens, des effets néfastes sur la motivation et la dynamique - que je trouve très positive - engagée depuis quelque temps au seins des clubs. Car la motivation tient  justement du fait de cette possibilité de " participer au jeu " . Avec la nouvelle règlementation, ça devient moins à la portée de tout un chacun.
Bien évidement, cela ne m'empêchera pas de voler. Mais j'ai pris beaucoup de plaisir à participer avec l'idée de possibilité réelle de contribuer au jeu. Ce ne sera pas forcément le cas avec ces nouvelles règles.
Sportivement, Philippe Rondouin.
 

Bonjour
La CFD est le principal moteur de notre club, l'Envol Sud Isère, et ce, depuis très longtemps.
Un des moments forts de la saison dernière a été notre vol de groupe à 28 pilotes sur 33km. Ce modeste exploit résume bien l'évolution à laquelle nous aspirons à savoir la participation du plus grand nombre à cette compétition avec au menu de l'entraide, de la découverte et de la progression pour ceux que l'on appelle chez nous les pioupious. Certains d'entre eux ont battu leur record de distance personnel ce jour là!
L'évolution du règlement que vous proposez (passer de 10 à 6) prend le contrepied de notre démarche.
Nous ne détenons pas la vérité mais notre façon d'appréhender la CFD semble plaire à pas mal de gens dans la mesure ou nous avons doublé nos adhérents sur les dix dernières années.
En espérant que ce point de vue alimente vos réflexions.
Cordialement

Tout à fait d'accord,  cette décision est arbitraire, inefficace et contre-productive.  Le classement club de la CFD doit nous servir à progresser collectivement. L’élite des pilotes est mise en avant par le classement individuel. Limiter le nombre de pilote classement club a pour conséquence de fermer la compétition CFD aux pilotes moyens mais en soif de progression qui pouvaient ainsi valoriser leurs performances dans l'espoir de figurer au top 10 de son club. Au sein de notre club ainsi une saine émulation s'est ainsi mise en place.

Un classement club aux 10 meilleurs pilotes (ou plus !) récompense les clubs qui font l'effort de se développer en nombre d'adhérent et qui tente de faire monter le niveau général de compétence, d'autonomie et donc de sécurité de leurs membres.

En dernier lieu à quoi sert d'organiser une concertation si au final les modifications décidées n'y sont pas abordées ?

Signé : le 7 ième en 2017 au top 10 de l’Envol Sud Isère :-)

 Bonjour à tous
Tout d'abord,un grand merci à l'équipe CFD de la fédération, et en particulier aux validateurs ! Grâce à vous, nous pouvons participer individuellement et collectivement à une belle aventure sportive et humaine.
Ensuite, je voudrais comme beaucoup de pilotes crosseurs, réagir à la réduction du nombre de pilotes (classement club) et du nombre de vols ( classement équipes ) pris en compte. 
Je comprends l'objectif poursuivi ( donner plus de chances aux "petits clubs" ), mais je ne vois pas en quoi les réductions vont y contribuer. Par contre, ces changements vont mécaniquement réduire le nombre de pilotes dont les vols contribuent à la performance de leur club, et donc exclure de fait de cette compétition collective beaucoup de pilotes qui jusqu'à maintenant y participaient. Le risque de voir ces pilotes se détourner de la CFD est réel, ce qui est dommageable pour les club comme au niveau fédéral.
Dans notre club, le classement par équipe a largement contribué à promouvoir la pratique du cross à tous niveaux, et à créer une dynamique collective favorisant le partage entre crosseurs de différents niveaux. Le nombre de pilotes du club ayant déclaré au moins un vol à la CFD est passé de 23 en 2013 à 44 en 2017, alors que l'effectif total du club a peu évolué sur la période.
En conclusion, il me semble indispensable de consulter les licenciés sur ces évolutions qui font manifestement débat, comme cela a été fait pour les autres changements.
Et vive le parapente !
 
Jérôme Bruezière, trésorier du club Les Crécerelles.
 

Bonjour,
Je voudrais également revenir sur cette décision de diminuer le nombre de pilotes comptant au classement des club et équipes.
Un club, ce n'est pas que 2 ou 3 bons, et les autres qui "volétent" dans leur coin. A l'inverse, je trouve que pour une bonne dynamique de club c'est super important d'impliquer le max de personnes.
Le but du jeu, ce n'est pas seulement de faire un podium (même si c'est rigolo à la coupe Icare), mais aussi de motiver un max de pilote à voler différemment, à préparer un vol avec les bons, changer de site pour avec les meilleures conditions, etc...

Moi à mon petit niveau, j'avais l'impression de participer un peu à ça. Maintenant à quoi bon? Il y a bien sûr mon intérêt personnel, mais la dynamique de groupe apportait beaucoup à la motivation.
En moins de 10 ans, mon club a presque triplé son nombre d'adhérents, beaucoup viennent nous rejoindre en plus de leur club "principal". Une des principale motivation est justement cette dynamique autour des vols de groupe. Nous essayons autant que possible d'embarquer un maximum de pilotes, et je pense à l'inverse qu'une augmentation du nombre de pilotes conserverait voire augmenterait cette dynamique.
 

 Bonjour
Je suis tout à fait d'accord avec les commentaires et arguments de ceux qui, contrairement à la décision de réduction du nombre de pilotes ou du nombre de vols, pensent qu'il vaudrait mieux augmenter ces limites.
Je pense que les pilotes qui se retrouvent pris en compte dans l'un des classements de club ou des équipes de club sont fiers de participer aux performances de leur club. J'en ai pour preuve la satisfaction des pilotes qui entrent pour la première fois dans les vols déclarés pour le club.Ne voir dans ces classement que les quelques tout meilleurs pilotes du club est un peu démotivant. Ces classements, en particulier celui des équipes de club, mettent en évidence la volonté des clubs à faire participer le plus de membres à des actions collectives et à progresser dans leur pratique du parapente.
Pour le classement des équipes de club, réduire à 6 vols ne change pas le classement des 6 premiers sur la saison passée. Seuls 12 clubs sur les 14 premiers ont réalisé 10 vols ou plus et seuls 19 clubs sur les 24 premiers ont réalisé 6 vols ou plus.
Pour notre club des Crécerelles, club de la région parisienne, tous nos vols comptabilisés ont été réalisés dans les Alpes (7 Alpes du nord, 3 Alpes du sud). Nous ne sommes pas sur place pour optimiser le choix des journées favorables. Ceci indique une volonté collective de réaliser des vols de groupe. La moyenne de pilotes par vol est de 8, elle tourne autour de 4 pour les 6 premiers clubs (sauf Envol Sud Isère qui réalise un vol à 28 pilotes, avec une moyenne de 4 pilotes si on ne comptabilise pas ce vol). La moyenne du nombre de pilotes par vols sur les 24 premières équipes classées est : 5 équipes avec seulement 2 pilotes par vol, 11 avec entre 2 et 3 pilotes, 4 avec 3 à 4 pilotes, 2 avec 4 à 5 pilotes, et 2 seulement avec plus de 5 pilotes. D'accord un groupe commence à 2 personnes ...
Sur les 24 premieres équipes classées, seuls 8 ont réalisé des vols de plus de 100km : 5 équipes (parmi les 6 premières) en ont réalisé 3 ou plus, 3 équipes un seul.  Si on regarde de près quels sont les pilotes qui participent aux vols par équipe, on retrouve souvent les mêmes pilotes.
Reduire le nombre de vols ou de pilotes va contribuer à favoriser les clubs ayant de fortes pointures au détrimlent des clubs qui oeuvrent pour une saine émulation parmi leurs membres pour les ammener à progresser.
Pierre BERTAUX, président des Crécerelles
 

Bonjour à tous.
Concernant le classement Club, il y aurait un moyen de contenter plus de monde en établissant une moyenne des points des meilleurs pilotes, le nombre de meilleurs pilotes pris en compte étant fontion de l'effectif du club.
Si on se dit que le nombre de meilleurs pilotes pour un club correspond (par exemple) à 10 % de son effectif (avec un plancher à 6 pilotes pour conserver en partie l'esprit du nouveau réglement proposé), un club avec 140 membres aurait son classement club déterminé par la moyenne des points de ses 14 meilleurs pilotes, un club avec 100 pilotes verrait son classement club déterminé par la moyenne des points de ses 10 meilleurs pilotes, et enfin pour un club dont les effectifs sont inférieurs à 60, on retiendrait la moyenne des points des 6 meilleurs pilotes .
Qu'en pensez vous?
Christophe TARET
Membre de l'Envol Sud Isère

 Bonjour ton idée me plais bien 
petit club on est avec seulement 11 licenciés parapente , cette année on est 4 à déclarer 3 vols et un cinquiéme avec seulement 2 vols 
pour nous 10 pilotes c'est pénalisant , on a joué le classement club  avec unbe belle dynamique et on fini 81 , avec le réglemnt 2018 on serait 51 
dans ton idée , peut etre faut il affiner le pourcentage 10 % me paraisse un peu faible il faudrait faire des simulation à 15 et 20 %
Dominique hantz
menbre du club Altitude Sisteron
 

Pendant qu'on y est on rajoute un avantage par pilote supplementaire!
attention la discussion va bientot partir de tout les cotés....
 
Un des points importants de cette discussion c'est que les regles ont changé sans que l'on soit consulté, bien qu'il y est eu une consultation.

Une précision : il est vrai que l'évolution n'a pas fait l'objet de la consultation, MAIS elle est apparue lors de la validation du nouveau réglement par les (vos) représentants compétition parapente des Ligues, avec une volonté d'ouverture.
Nous avons repris la réflexion et IL A ETE DECIDE DE REVENIR A 10 PILOTES POUR CES 2 TYPES DE CLASSEMENTS POUR LA SAISON EN COURS.
ET de lancer une enquête portant sur ces classements de clubs et d'équipes pour les faire évoluer, pour en "dépoussiérer" les modalités, dynamiser plus et  impliquer plus de pilotes, mais en promouvant l'équité entre clubs, petits ou grands.
Pour initier cette enquête, nous avons besoins d'idées sur les évolutions possibles. 
Nous en avons déjà certaines, d'autres sont listées dans les échanges ci-dessus.
Merci donc de nous envoyer vos propositions (motivées)à l'adresse cfd.parapente@ffvl.fr  (en mettant comme objet : CFD - évolution classements groupes)
Nous analyserons tout ceci, et proposerons alors une trame d'enquête, afin de revoir le réglement pour la saison suivante.
bons vols,
thomas, équipe CFD
 

 Bonjour,
Quelques compléments à mon commentaire initiateur de cette discussion.
Tout d'abord, un grand coup de chapeau aux validateurs CFD qui font un superbe boulot, pour un outil qui tire le niveau vers le haut.
Le sens de "l'histoire" est d'aller vers plus de pilotes pris en compte dans les classements club pour aussi les raison suivantes :
- sécurité : la FFVL mène des actions malheureusement sans grand résultat pour faire baisser l'accidentologie. Les conclusions des derniers bilans sont qu'il faut s'appuyer avant tout sur les clubs. Tout ce qui peut favoriser les vols en groupe et la dynamique des clubs est bon à prendre !
- ouverture : les féminines, les pilotes sous voile ENA ou B, les pilotes fauteuils seront encore moins représentés si on passe de 10 à 6 pilotes
- impact inexistant sur le classement : en 2017, les 50 premier clubs du classement seraient restés les 50 premiers. Impact nul à ce niveau.
Thierry Millet

Bonjour,
Je suis de l'avis de léo un peu plus haut,
j'hésite encore a savoir si le passage de 10 à 6 pilotes qui compte est mieux ou si une autre solution pourrait être trouvée, mais ce que je pense c'est que, et on le voit au nombre de commentaires, cette modification est d'importance et aurait vraiment dû faire partie de la consultation *avant* qu'elle ne soit validée.
Je suggère donc vivement de laisser de coté pour l'instant cette modification, prendre le temps avant la saison 2018/2019 d'exposer plusieurs alternatives et reprendre une consultation.
 
 

 Bonjour,
je serais vraiment curieux de voir "l'equipe CFD" venir argumenter leur modification face aux commentaires de tous. Pourquoi cette modification n'a pas fait partie de la consultation ? Ce jeu permettait d'intérrésser un grand nombres de pilotes dans notre club car c'est un jeu et c'est pourquoi ça fonctionnait. Un pilote non crosseur qui par une petite balade amené par d'autres pilotes experimentés a la satisfaction de pleinenement vivre son activité avec les autres, de partarger ses premiers cross , de comprendre qu'il peut sortir du bocal et tout ça sans devoir faire un vol extravagant, sans chasse aux records ( comme l'ESI a fait avec son vol a 28 pilotes sur un petit parcours, et j'imagine une sacrée ambiance en fin de journée). C'etait facile de motiver le plus de pilotes. Une belle dynamique dans le club et je constate dans beaucoup d'autres clubs aussi vu les commentaires et l'évolution des scores chaque année. Votre décision va favoriser une elite alors que nous somme une grande majoritée de volants loisirs.
Le Reguier johan
Crécerelles 

 Entierement d'accord avec Léo, je veux aussi parler du polyedre, pourquoi 1 km 1point, si on a pas bouclé ok, mais quand c'est bouclé ce devrait etre 1,2 comme pour le triangle simple. Du coup ça n'a plus d'intéret. Je trouve cette décision aussi dénuée de bon sens que la modification à 6 pilotes. Eric.

Tout à fait d'accord avec "ercal", tout vol bouclé mérite un bonus, peut être à moduler selon le type de bouclage; je suis étonné qu'il n'y ait eu qu'un seul commentaire sur le sujet , et aussi tardif.
Pour le nbre de pilotes retenus, je suis aussi pour l'augmentation et non la diminution....n'importe quoi là !?
Un grand merci au passage à l'équipe CFD et tout le système qui gravite autour.

Bonjour, le polyèdre est une nouveauté potentielle, il faut déjà que ce soit techniquement possible avec 'la moulinette' en ayant les développements qui 'vont bien'.
Initialement nous avions imaginé à coeff à1.2, MAIS comme c'est une nouveautté, nous voulons avancer progressivement, d'autant qu'un polyedre aura automatiquement le plus souvent une distance plus grande qu'un triangle.
Sujet à suivre,
 
bons vols,
thomas, équipe CFD

Page | by Dr. Radut