Equipe de France

Voici les pages Haut Niveau

L'Actualité

Liste email d'information "news.equipe.de.france.parapente@ffvl.fr"

En vous abonnant à cette liste, vous recevrez des messages d'information sur les manches courues et les résultats réalisés par les pilotes de l'équipe de France.

Des messages ne sont postés sur cette liste que lors des déplacement de l'équipe de France parapente sur les grands championnats internationaux.

C'est une liste restreinte, vous recevez des messages mais ne pouvez pas en poster.

Zones activables H24

Chers pilotes,
 
Malheureusement pour nous, il existe sur nos zones de vols plusieurs espaces aériens activables H24. Ces activations ne sont pas forcément soumises à un calendrier, ce qui n'est pas pour nous simplifier la tâche.
 

Vol et Ski - Résultats Championnat de France 2018

Sur cette dernière épreuve, la journée du dimanche fut sans neige et sans vent. La trouée était juste comme il le fallait, et surtout les prévisions de Yann Giezendanner (météo france de Chamonix, merci Renaud) étaient justes.

Championnat du monde de parapente de distance – Monte Avena – Italie

 
 
Pôle France Parapente Auvergne-Rhône-Alpes

 
Un triplé historique.
 
Pour la première fois de l’histoire du parapente une nation remporte les trois médailles d’or au championnat du monde de distance.
Après le triplé des championnats d’Europe de l’année dernière en Macédoine l’équipe de France réitére ses exploits : 

C.F.D. et Compétition

La première étape de la Coupe du monde 2017 s'est déroulée du 21 au 27 mai 2017 en Cœur de Savoie

Pôle France Parapente
 
 
45 Français s’étaient déplacés pour cette première étape du circuit PWC 2017.
127 pilotes dont 12 femmes et 27 pays représentés.

Newsletter Comité National 1

Les newsletters du parapente sont ici.
News 1
News 2

Demande de licence FAI

L'obtention d'une licence FAI se fait maintenant en ligne en 3 clics
Vous devez prendre une licence FAI pour :

Nos Partenaires

Merci à l'ensemble des partenaires privés et institutionnels qui nous accompagnent dans notre recherche du haut-niveau et de la performance.

     

 
  
    

 

 

 

 

Vous aussi rejoignez le Club des Partenaires de l'Equipe de France!

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter Didier Mathurin d.mathurin@ffvl.fr

 

Championnats FAI

Vous trouverez dans ces pages les récits réalisés à l'occasion de chaque compétition par les pilotes de l'Equipe de France parapente, et, suivre au jour le jour l'évolution du championnat d'Europe ou du Monde en cours auquel participera l'Equipe de France.

Liste email d'information "news.equipe.de.france.parapente@ffvl.fr"

En vous abonnant à cette liste, vous recevrez des messages d'information sur les manches courues et les résultats réalisés par les pilotes de l'équipe de France.

Des messages ne sont postés sur cette liste que lors des déplacement de l'équipe de France parapente sur les grands championnats internationaux.

C'est une liste restreinte, vous recevez des messages mais ne pouvez pas en poster.

Zones activables H24

Chers pilotes,
 
Malheureusement pour nous, il existe sur nos zones de vols plusieurs espaces aériens activables H24. Ces activations ne sont pas forcément soumises à un calendrier, ce qui n'est pas pour nous simplifier la tâche.
 

Vol et Ski - Résultats Championnat de France 2018

Sur cette dernière épreuve, la journée du dimanche fut sans neige et sans vent. La trouée était juste comme il le fallait, et surtout les prévisions de Yann Giezendanner (météo france de Chamonix, merci Renaud) étaient justes.

Championnat du monde de parapente de distance – Monte Avena – Italie

 
 
Pôle France Parapente Auvergne-Rhône-Alpes

 
Un triplé historique.
 
Pour la première fois de l’histoire du parapente une nation remporte les trois médailles d’or au championnat du monde de distance.
Après le triplé des championnats d’Europe de l’année dernière en Macédoine l’équipe de France réitére ses exploits : 

C.F.D. et Compétition

La première étape de la Coupe du monde 2017 s'est déroulée du 21 au 27 mai 2017 en Cœur de Savoie

Pôle France Parapente
 
 
45 Français s’étaient déplacés pour cette première étape du circuit PWC 2017.
127 pilotes dont 12 femmes et 27 pays représentés.

Newsletter Comité National 1

Les newsletters du parapente sont ici.
News 1
News 2

Demande de licence FAI

L'obtention d'une licence FAI se fait maintenant en ligne en 3 clics
Vous devez prendre une licence FAI pour :

Championnat du Monde de Parapente Mexique 2009

 

 Le championnat du Monde 2009 de parapente se déroule actuellement au Mexique à Valle de Bravo du 24 janvier au 6 février.
 
DOC
 

L'équipe de France est composée de:

 Elisa HOUDRY - Gregory BLONDEAU - Jean Marc CARON - Simon ISSENHUTH - Jéremie LAGER

 

Retrouvez les "news du jour" de l'équipe de France

Le championnat du Monde 2009 de parapente se déroule actuellement au Mexique à Valle de Bravo du 24 janvier au 6 février.

L'équipe de France est composée de:

 Elisa HOUDRY - Gregory BLONDEAU - Jean Marc CARON - Simon ISSENHUTH - Jéremie LAGER

DOC 

Retrouvez les "news du jour" de l'équipe de France 

Retrouver Greg en vol en direct et Chrigel Maurer avec le systême spot

Retrouvez les résultats et d'autres news sur le site de l'organisateur

Retrouvez toutes les photos faites par l'équipe sur la médiathèque FFVL

Retrouver l'actualité et l'ambiance de la compétition à travers les blogs et vidéos

la meteo à Valle de Bravo

Encore plus d'infos sur le MEXIQUE

S'abonner à la new lettrer journaliére de L'équipe de France : brigitte@ffvl.fr

Les pilotes de l'équipe de France remercient leurs partenaires


 - Abac

- Advance

- Air Aile école de parapente

- Ava sport


- Bollé

- Columbia Sportswear Company

- Comité départemental de Vol Libre 67

- Conseil général de L'Ain

- Conseil général du Bas Rhin

- DRDJS Alsace

- Lazair Helmets

- Les Laboratoires Pierre Fabre (Alsace)


- ligue d'Alsace de vol libre

 - Kortel Design 

- Mac Para


- Méribel


- Niviuk


- Ozone


- Région Alsace

- SNCF

- Steréance

- supair

- Ville de Strasbourg

Documents - Sites - Mexique

Listes de pilotes et des équipes

Documents compétitions

 Réglement de la compétition:Local rule Valle de Bravo 2009

la carte des balises

 Sites web et liens divers  

Valle de Bravo c'est à 50 km à l'ouest sud ouest de Toluca qui est lui même à coté de Mexico à l'ouest .

Carte Mexique 

Dossier Mexique

Le Mexique en images

Le mexique pour les routards

Pré new du 240109

BOF

Les championnats du Monde de parapente commencent demain  25 janvier à Valle de Bravo au Mexique. Plus de 45 pays sont  représentés, 150 pilotes dont  les 25 meilleures filles du Monde vont  se disputer les titres suprêmes. Les français arrivés au Mexique depuis le 7 janvier  sont fin prêts. L’acclimatation au décalage horaire (7 heures)  et aux vols en altitudes  est parfaite, L’équipe est sereine, et chaque pilote est en harmonie  avec son parapente, paramètre important vu la force des conditions aérologiques à cette période de l’année. (Brise forte, thermiques puissants et souvent hachés et turbulents, plafonds souvent à plus de 4000m).Notre entraînement nous a apporté le volume de vol nécessaire à la confiance dans le nouveau matériel. Reconnaissance du terrain par zones et adaptation à cette masse d'air assez turbulente ... Pas de routine ni d'habitudes en l'air mais on a développé un bon sens critique de l'évolution des conditions aérologiques.

Par marque nous avons approximativement :
12 Advance, 2 U4, 15 Axis,22 Gin dont 14 Boom 6,6 gradient,10 Mac Para,31 Niviuk dont 15 Icepeak 3, 12 Ozone, 6 Sol, 6 swing, 15 UP.

bof

Elisa HOUDRY
« Nous avons fait une bonne préparation ici a Valle de bravo. Les ailes sont prêtes et performantes, les pilotes motivés et avec une grosse envie de bien faire. Le championnat s'annonce exceptionnel, cela risque de voler tous les jours: nous sommes tous heureux et fière de vivre ce moment... en espérant faire au moins aussi bien qu'aux championnats d'Europe! »

bof

Jean- Marc CARON
« Lyon/Amsterdam, Amsterdam/Mexico, nous voila arrivés au Mexique à Valle de Bravo pour 4 semaines et remporter le Championnat du Monde de parapente 2009.
Valle de Bravo est resté tel que nous l'avions quitté il y a tout juste un an lors des pré-Mondiaux. Du soleil encore du soleil et des kilomètres de vol en parapente. Après 10 jours de vol d'entraînement à ratisser de long en large le terrain de jeu, demain c'est le début de la compétition. Le matériel est réglé et les pilotes sont prêts, la tension monte d'un cran, demain ... c'est la première manche. »

bof

Les résultats et le site de l'organisateur

Les photos prises par l'équipe

Manche du 250109

bof

Salut à tous,
Il est 12h59, dans une minute les championnats du Monde 2009 au Mexique vont commencer par un circuit de 74,5km.
Après un décollage à 2100m, un peu de course de crête en direction de Divisa(B05), ensuite un petit passage de 17km en plaine face à la brise de sud, et c’est le retour vers le fameux « Penon » pour monter sur le plateau plus au nord (2300m) rejoindre la confluence aller retour (G03-B8).
La rentrée au goal commence à la dernière balise d’Iglésia, par un plané de 6 km à fond de barreau à plus de 65km/h, pour retrouver l’atterrissage de Valle de Bravo au bord du lac envahit pour l’occasion d’une foule de mexicains en WE.

bof
Il est 23h locale et toujours pas de résultats provisoires…
Tous les français sont au goal, Jean Marc et Greg largement dans le top 10, Elisa dans le top 5 féminin. Jérémie et Simon sont à prés de 15 minutes des premiers.

bof

 bof

Ci-joint les commentaires d'Elisa sur  blog du team ABAC 
A demain
Didier Mathurin

Les résultats et le site de l'organisateur

Les photos prises par l'équipe

Manche du 260109

manche 2

phoots

po

ph

 Circuit de 91 km bouclé par 89 pilotes, gagné par Gunnuscio en 3h07minutes à 27 km/h de moyenne. Jean Marc et Greg arrivent au goal en même temps, Ils sont respectivement 9 et 11 de la manche ( A cause des leading bonus). Ils sont suivis de Simon a prés de 3 minutes (26 eme) et de Elisa en 3 h 34.Jérémie se pose en traversant le plateau sur la dernière branche entre Divisa et l’atterrissage à 11 km de la ligne d’arrivée. On lui a remonté le moral ce soir, il devrait repartir à neuf pour demain.
 Grosse manche avec un départ groupé sur plus de 50 km dans la zone de brise au sud du décollage. Au retour de la « B32 »  3 options se dessinent pour rejoindre Divisa .Ensuite les pilotes reviennent plus ou moins longtemps sur la crête coté sud en direction de 3 Reyes, avant de basculer sur le plateau plus au nord. La rentrée au goal se fait à partir du km  7 entre 7 et 11 de finesse.
Bonne opération pour Elisa, Jean marc et Greg en individuel
Par équipe no comment toutes les équipes rentrent 3 pilotes au goal…
Mais ce n’est pas le temps des comptes, Il reste encore 10 manches potentielles.
Ci-joint les commentaires de Simon

A demain

Didier Mathurin

Ci-joint les commentaires de Simon 

Les résultats et le site de l'organisateur

Les photos prises par l'équipe

Manche du 300109

Journée noire

Manche endeuillée par la disparition de Stefan Schmoker 

Toutes nos pensées vont à sa famille, ses amis et à l'équipe Suisse.

Championnat d'Europe de parapente en Serbie 2008 : le direct

Les Championnats d'Europe de Parapente, se sont déroulés à Niss, en Serbie, du 30 juin au 12 juillet.

Les résultats viennent de tomber, la FRANCE fait presque un carton plein en remportant 4 médailles sur 5 possibles dont 2 en OR et 2 en bronze.

  • La FRANCE est championne d'Europe
  • Le titre individuel est pour GREGORY BLONDEAU
  • Elisa HOUDRY et Jeremie LAGER remportent le bronze
TOUTES NOS FELICITATIONS A GREG, A ELISA, A JEREMIE et A TOUTE L'EQUIPE DE FRANCE POUR CETTE BELLE REUSSITE COLLECTIVE

Le classement masculin
1. BLONDEAU Greg : 4069 points
2. AEBI Andy Suisse : 4040
3. LAGER Jeremie : 3995
Le classement par équipe
1. FRANCE 11094 points
2. SUISSE 11032
3. ITALIE 10593
Le classement féminin
1. Ewa WISNIERSKA ALLEMAGNE
2. Anja KROLL SUISSE
3. Elisa HOUDRY FRANCE
L'équipe de France de parapente 2008





  
       

Les News

 

  • La Pré-news
  • Journée 1
  • Journée 2
  • Journée 3
  • Journée 4
  • Journées 5 et 6
  • Journée 7
  • Journée 8
  • Journée 9
  • Journée 10
  • Journée 11
  • Journée 12
  •  

       
         

    L'Equipe de France - Les Trombines - Les photos - Les vols - La vidéo

     

    Les pilotes
    de l'équipe
    de France
    remercient
    leurs
    partenaires



    - Advance
    - Bollé
    - Dezair
    - Gin Gliders
    - Les Laboratoires
    Pierre Fabre (Alsace)
    - Département 67

    - Kortel Design


    - Mac Para
    - Méribel
    - Niviuk
    - Ozone
    - CDVL 67
    - Ligue Alsace
    - Région Strasbourg
    - Air Aile

      
    La météo

     

     

    La Serbie


    Carte Serbie

     

     

    Serbia
    Les vidéos

     

       
    Les partenaires
    xABACnew
    Supair
     
     
     

    Championnat du Monde 2007

    Retrouvez toute l'actualité de la préparation et du championnat du monde.

    Le championnat du monde 2007 s'est déroulé du 24 février au 10 mars 2007.

    L'information actualisée par le staff et les pilotes sur le site fédéral Championnats du monde 2007

    L'Espace Support'Air pour vous adresser à l'Equipe!

    Les photos du podium: LES PHOTOS, ICI!

    Les premières images sont ici dans notre espace PARAGLIDING TV. Très bientôt, le reportage complet des championnats du monde 207 à Manilla.

    Le dernier interview de l'Equipe de France par Richard Pene pour Parazine!

    Le site des championnats du monde 2007 à Manilla: www.manilla2007.com

    En direct d'Australie!

    Retrouvez ici tous les jours l'actualite de l'equipe de France! Aujourd'hui 09/03/2007 - Manche 5 et résultat final! xxedf2007australie

    Espace Support'Air - Pour partager notre passion!

    Un espace pour confier vos impressions, vos suggestions, vos émotions pendant toute la compétition! xedf2007="node">

    L'Equipe de France nous parle de l'Equipe de France.

    Parazine edf

     

    Retrouvez l'interview exclusif de l'Equipe de France réalisé pour Parazinehref> par Richard Pene.

    Lire l'articlehref>

     

    Préparation des championnats du monde 2007

    Premier regroupement réussi à Gourdon! 2e regroupement à St Gervais réussi aussi!

    Le "Tout en Images" bientôt sur ParaglidingTV.

    Championnat du Monde 2007: découvrez la sélection de l'Equipe de France parapente!

    5 garçons et 2 filles constitueront la sélection qui représentera la France lors des prochains championnats du monde 2007 à Manilla en Australie.

     

    Championnat d'Europe 2006

    Tous les résultats du championnat d'Europe: les chiffres.

    xxPodiumChptEurope Retrouvez ici le détail de chaque manche.

    Le championnat d'Europe en images sur le web!

    xTouslesDirects

     

     

    Tous Les Directs.com diffuse dès à présent un reportage en ligne et gratuit à l'issu des championnats d'Europe de parapente (1-14 juillet à Morzine).

     

     

    Bon spectacle sur www.touslesdirects.com !

     

    Jeudi 13 juillet - Fin du Championnat d'Europe 2006

    Dernière manche aux Gets. La journée est annoncé orageuse en milieu d'après-midi. Une petite manche en local est lancé. Elle est annulée au bout de 40 min de course la pluie commençant à tomber sur la fin du parcours.

    Les championnats d'Europe sont terminés.

    Caroline est 3°, Charles est 5° et l'équipe est 4°.

    Donini (Italie) est champion d'Europe et Krausova (Tchéquie) est championne. L'équipe de Suisse domine sans être inquiété. Derrière les Italiens sont de solides dauphins alors que pour la troisième place la bataille a fait rage entre les Slovènes, les Autrichiens, les Tchéques et nous.

    Mercredi 12 juillet - Manche de 54 km

    xxChptEurope7

    Les Gets. Course au but de 55 km avec un départ aux chalets de Labray, le pont vers le Joty, le décollage des Saix et le Criou avant de se poser à Samoens.

    Galerie Photos

    Mardi 11 juillet - 90 km

    xxChptEurope6

    Les français confirment...

    Lundi 10 juillet - Manche de 88 km.

    xxChptEurope7

    Briefing team leader à 8h30, le résultat de notre plainte est rendu. 2 Suisses, 2 Slovènes, 1 Italien et 1 Autrichien sont déclassés.

    Dimanche 9 juillet - Manche annulée

    Manche annulée aujourd'hui.

    Samedi 8 juillet - Manche de 46,9 km.

    xxChptEurope1

    Temps mini de 46km...Maurer toujours 1er au général. Journée difficile pour le team France.

    Vendredi 7 juillet - Journée annulée

    Manche annulée.

    Championnats du Monde 2005

    Pour avoir les mêmes infos directement à la source : le site officiel de l'organisation www.2005worlds.com

    Championnat du Monde 2005 - Manche 10 et fin d'épreuve

    La perturbation qui passe est moins puissante que prévue. Une manche de 50km est finalement lancée dans une ambiance tendue car de nombreux classements peuvent encore changer en ce qui concerne les premières places. Finalement le ciel se dégage suffisamment pour que les pilotes puissent tous décoller. Les conditions sont néanmoins marginale et les pilotes peinent a atteindre la seule balise face au vent et sous un ciel qui se remplis de stratus. Le suspens est lourd car un gros congestus déverse une pluie battante sur l'envers du décollage. Si les pilotes parviennent a réaliser l'aller retour prévu, il se pourrait que la manche doivent être annulée. Le temps passe et l'aérologie reste acceptable : la manche se termine avec le posé de l'ensemble des pilotes en distance. Berod termine bien en prenant la deuxième place de la manche. C'est le chamboulement en tête des classements. L'autrichien Tammeger s'est posé prématurément cette foi-ci. Après son sans faute et contrôlé l'ensemble des manches, l'aléatoire de cette dernière journée a raison de lui. C'est le suisse Steve COX qui est couronné 9ème Champion du Monde de parapente. C'est un pilote très rigoureux et solide qui parviens a hisser son prototype Advance a la première place au milieu d'une forêt de Bommerang 4. Chez les filles Louise remporte le titre suprême féminin avec un panache extraordinaire. Dans ces conditions Louise était irrésistible. Elle a fait un sans faute et fait jeu égal avec les hommes. Par équipe les Tchèque finalisent ne formidable remontée et passent sur le fil les Autrichiens très déçu qui perdent non seulement le titre individuel mais aussi leur dernière place par équipe. Les français ont fait très pâle figure tout au long de ce très long Championnat. Je ne me hasarderais pas à tenter d'expliquer ici les causes de cette déroute. Bien que j'aie aujourd'hui une idée précise sur le réel niveau français, il me faudra un peu de temps pour formuler précisément pourquoi nous avons subit une telle défaite, et rendre un rapport complet a la FFVL. En tant qu'entraîneur je saurais prendre les décisions nécessaires et assumer les suite de cet épisode.

    Championnat du Monde de Parapente 2005 - Manche 9

    Nous tournons cette foi-ci dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour d'Ibituruna pour une manche revenue à un kilométrage plus raisonnable comparé à la précédente. Les concurrents sont à l'évidence de plus en plus fatigués. Cela se ressent très clairement sur le décollage. Tout en encourageant les français pour qu'ils ne lâchent rien du tout tant que l'épreuve ne sera pas close, je les invite aussi à redoubler de prudence dans les grappes si denses du début de manche. Bien que le ciel ne semble déjà plus si clément visuellement, les conditions s'avèrent très bonnes en l'air et permettent à 98 pilotes de boucler très rapidement le parcours. Rien de très particulier en termes d'option sur cette manche. Les arrivées sont le reflet pur et simple de la vitesse de vol des pilotes et de leur réussite par rapport aux cycles thermiques. Marco termine premier français à la 22ème place. Caron, Berod et Markt sont groupé à la 30ème place. Caroline est troisième fille et Elisa attardée depuis le début boucle néanmoins. Charles échoue au deux tiers du parcours et subit une grosse perte de points. Au général peu de bouleversements. Cela est normal car les nombres de points cumulés sont très importants et stabilisent les écarts. Les prévision météo maussades ne semble pas se concrétiser ce matin et peut être allons nous pouvoir vivre une 10ème et dernière manche. De toute manière ce soir verra la fin du Championnat du Monde

    Championnat du Monde de Parapente 2005 - Manche 8

    C`est un parcours de plus grande ampleur qui est proposé aux pilotes pour cette huitième manche. Le maire de la ville insiste pour que l'atterrissage nous fasse pour une foi revenir vers Governador Valadares. Avec 80km et une manche tournante dans la plaine la journée s'annonce comme difficile pour les pilotes. Comme a l'habitude l'attente en l'air est très crispante au start en raison des grappes compactes où certains concurrents au niveau décallé ont une interprétation très personnelles des priorités aérienne. Comme a l'accoutumée le pelotons s'étire progressivement au grès des hors cycles thermiques vécu par les attardés. Etant donné que presque touts les pilotes suivent l'itinéraire « balisé » il en résulte pour les poursuivants que les ascendances exploitées par les pilotes de tête finissent souvent par s'arrêter à leur arrivée. Il en résulte que le meilleur placement théorique consiste à être en avant, certes, mais pas aux toutes premières loges, afin de toujours conserver une escadrille de fusible devant soit. C'est la métaphore de l'aveugle qui tâte le terrain avec une canne avant de s'y engager. Mais toute théorie à ses limites, et dans cette manche les pilotes tchèques viennent nous le confirmer. Refusant le vol en groupe et la temporisation, les tchèques s'échappent d'une transition dès la mis-course. Lors du dé briefing nos pilotes eux aussi bien placé dans cette manche ont vu les tchèques faire toute la course en tête, souvent très bas, mais touchant les premiers les meilleures ascendances. Cette stratégie a priori très risquée porte contre toute attente ses fruits. Après l'épuisement annoncé des thermiques sur les coup de 16H, le peloton ralentis pour cause de thermique bleu et de zone survolée très isolée (plusieurs heures de marches en perspective pour les vachés). Chaque nouvelle ascendance est providentielle à cette heure là et le retour au but de plus en plus hypothétique. Berod, Markt, Caron et Cazaux très bien placé dans le groupe de pointe depuis le début voient l'échappée tchèques toucher l'ascendance finale avant le retour sur la montagne d'Ibituruna. Charles plus haut, prend le risque de planer vers eux afin de scorer mais échoue dans sa tentative. Les deux Tchèques bénéficient finalement d'un plafond meilleur. Ayant exploité le meilleur du dernier cycle, ils parviennent à passer la ligne située en altitude simplement en planant. C'est un gros coup pour eux. Pour la première foi à ma connaissance dans un Championnat du Monde une fille, Petra Krausauva, remporte une manche devant touts les hommes. Il manque 100m dans le dernier cycle pour le groupe immédiat des poursuivant constitué d'une vingtaine de pilote. Il ne peux finalement pas passer la ligne d'arrivée. Berod et Tammeger le leader actuel de l'épreuve, plus hauts, échouent ensemble à quelques mètres. Comme dans les livres, un groupe plus attardé trouve les dernières bouffées de carburant nécessaire quelques minutes plus tard. Le suspens est relancé car environ quinze minutes après les premiers douze pilotes dont Bruce Goldmith mais surtout Steve Cox complètent à leur tour la manche. J'apprend ce matin au briefing des chefs d'équipes que la journée de demain (la dernière de l'épreuve contrairement à ce que j'avais écrit hier) risque d'être altérée par l'arrivée d'un front froid. Nous montons donc peut être aujourd'hui au décollage pour ce qui pourrait être la dernière manche de ces Championnat du Monde.

    Championnat du Monde de Parapente 2005 - Manche 7

    Le rythme régulier de l'épreuve a repris. Chaque jour apporte une nouvelle manche. La fatigue commence à se faire sentir chez l'ensemble des pilotes. La journée d'hier fut particulièrement favorable en termes de condition. Pour la première foi un rythme soutenu de vol, sans difficultés particulières malgré une assez longue branche face au vent pu être imprimé à la manche. La taille des cumulus et leur activité permirent aux pilotes d'atteindre le but très rapidement. Le suisse MORGENTHALER déjà victorieux la veille termine le sprint en tête. BEROD plus à l'aise coupe la ligne en quatrième position. Les bonus du GAP, la formule de calcul des points le place néanmoins à la 14ème place. Soixante pilotes complète le parcours et franchissent tous la ligne en très peu de temps. Nous amenons cette fois-ci normalement six pilotes français au but mais à des rangs moyens. A ce stade de l'épreuve où il ne reste plus que quatre manches à courir. Les prétendants a la victoires se dessinent même si chaque jour fais mordre la poussière a certains d'entres eux. Chez les hommes Bruce GOLDSMITH et Oliver ROSSEL (vainqueur de la Coupe du Monde 2004) ont commis la petite erreur qui leur fera probablement perdre le podium. Trois hommes ont pris une avance tangible : Steve COX et Stephan WYSS (suisse) mais surtout Christian TAMEGGER (Autriche). Cet ancien pilote dont les apparitions se font de plus en plus ponctuelles sur le circuit international est connu comme un grand technicien aux nerfs solides. Chez les femmes le classement est peut être toujours un peu plus ouvert. Caroline qui faisant partie des cinq favorites est clairement hors course pour le podium. Ce n'est pas le cas de Petra KRAUSOVA qui peut encore compter sur l'erreur des trois leader : Ewa WISNIERSKA (Allemagne), Elisabeth RAUCHENBERGER (Suisse) et Louise CRANDAL (Danemark). La position de Louise à la première place et l'efficacité de son retour au meilleur niveau ne m'étonnent pas du tout. Son style de vol moins agressif, et beaucoup plus fin s'adapte parfaitement aux conditions de Governador Valadares. Tout coup de blues, toujours possible mis a part, Louise est clairement la favorite aujourd'hui.

    Championnat du Monde de Parapente 2005 - Manche 6

    Deux journées se sont écoulées sans vol. La première pour cause de mauvaise météo et la deuxième pour cause de repos réglementaire forcé. Nous aurions voulu que cette mis temps non désirée nous permettre de repartir sur de nouvelle base, mais la sixième manche courue aujourd'hui fut au contraire peut être la pire pour les français. Les pilotes se sont rassemblé sur le décollage sous un ciel maussade et un ensoleillement presque nul. Les prévisions officielles annonçaient de surcroît une détérioration très rapide des conditions thermiques et une baisse générale des plafonds pour cause d'humidité. Fort logiquement, une manche en temps mini fut définie. Elle prévoyait un parcours raisonnable de 53km vent arrière. Il semblait évident pour tout le monde que la probabilité de compléter le parcours était très faible, que la manche se jouerait en distance, et qu'elle ne serait vraisemblablement pas validée sur 1000 points. On assista donc à une velléité de décollage rapide pour l'ensemble des pilotes afin de pouvoir profiter des derniers maigres thermiques. Dans cette frénésie nos pilotes ont évidement joué des coudes pour décoller au sein des premiers. Partis en plaine en grappes restreinte afin de gagner de la distance, Les conditions thermiques ont été quasi-nulles pour les premiers groupes qui se sont posés en masse à moins de 10km du décollage. Parmi eux quelques favoris de l'épreuve mais surtout nos trois pilotes les plus expérimentés BEROD, CARON et ARNOLD. Parmi les premières vagues seul BRILLE & CAZAUX survivent mais se trouvent mal très placés. L'impensable se produit alors : en quelques courtes minutes, le ciel change radicalement mais a l'inverse des prévision ! Des trous bleus apparaissent donnant naissance à des cumulus actifs. Il n'en faut pas plus aux poursuivant pour s'agglutiner tous sous ces nuages providentiels. La tendance ne s'infirme pas et la journée de vol s'améliore tellement qu'elle devient l'une des meilleures de ces Championnat. Nos seules cartouches restantes sont Willy MARKT et Elisa HOUDRY qui s'accroche tant bien que mal à une grappe bien placée qui s'avèrera être celle des gagnants. Sur un autres axe, Charles et Caroline ne parviennent pas à se sortir de leur pétrin. Car de leur côté point de cumulus, mais un dense banc de cirrus. Parvenu a finesse du goal, tout les français posés s'évertuent à aider nos jeunes survivant Elisa et Willy à rentrer au goal. Ces derniers sont un peu isolé mais talonnent toujours le groupe de tête qui fait un plein sous un cumulus magnifique avant d'entrer en phase de sprint. Mais il était dit que nous boirions le breuvage de la défaite jusqu'à la lie. Nos pilotes ne trouvent que des queues de cerise et doivent rentrer sans pouvoir assurer ce dernier gain. Respectivement avec 7 et 6,5 de finesse par rapport au goal annoncé par leur instruments, leur planés échouent lamentablement dans une masse d'air défavorable à quelques centaines de mètres du goal. En terme de classement la plongée est historique et sans précédent pour l'Equipe de France. Après une réunion du groupe ce soir, chacun sait exactement à quoi s'en tenir par rapport aux différents classements individuels et d'équipe. Néanmoins à ce stade j'ai demandé avec fermeté à chacun de faire désormais abstraction des classements et de ne rien lâcher jusqu'à la fin de l'épreuve. J'attend aujourd'hui de nous un sursaut d'orgueil afin de prouver ne serais-ce qu'à nous même que nous méritons autres chose et que nous pouvons bien faire.

    Championnat du Monde 2005 - Manche 5

    La détérioration quotidienne rapide des conditions de vol encourage le lancement de manches de plus en plus précoces. Cette foi-ci la course débute par une branche assez courte mais délicate face au vent. Devant cette difficulté, des écarts se creusent au passage de la première balise. Nos pilotes s'en sortent assez bien et plusieurs font partie du groupe de tête. La suite les amène à survoler vent arrière une très grande zone de collines très difficilement accessible. C'est la dimension aventure brésilienne : l'enjeu nécessite un investissement maximum de tout les pilotes et ce n'est parfois qu'après s'être posé que certains réalisent qu'il leur faudra plusieurs heures de marche sous un soleil de plomb avant d'atteindre la première route correcte et être récupérés. Mais ce jour là, l'effondrement des conditions thermique survient à proximité de la deuxième balise qui est un village. D'un cheminement rapide de cumulus en cumulus la course bascule en une simple lutte de survie a proximité du sol où la moindre bulle a plus 0,2 est bonne à prendre. En quelques minutes la messe est dite et la grande majorité des pilotes échoue au même endroit. Tous nos pilotes en font partie. Assez longtemps après que les concurrents posés aient plié leur voile, un groupe d'attardé qui a réussit a rester en l'air dans une zone plus favorable les survole. Ils planent en direction d'un des derniers cumulus encore valide et engrangent aux passage quelques précieux kilomètres. C'est une manche relativement neutre mais encore une fois nous ne grappillons pas les quelques points supplémentaires de ceux qui se posent le plus en avant. Le suisse Stephan WYSS gagne intelligemment cette manche. Avec son compatriote Steve COX, l'anglais Bruce GOLDSMITH et l'autrichien Christian TAMMEGER, ils forment le club très fermé des pilotes qui n'ont pas encore fait d'erreur depuis cinq manches. Ils ont certainement pris une option sur le titre. C'est l'une de nos filles qui marque aujourd'hui le plus de point pour les français : Caroline commence à bien savoir exploiter sa voile pour flotter et rester en l'air. Demain pour la première fois une détérioration probable du temps grèvera sans doute le vol. La première moitié du championnat est sans doute consommée.

    Championnat du Monde 2005 - J4 - Manche 4

    Franck BROWN, Jimmy PACHER et Patrick BEROD sont les trois pilotes élus au comité de pilote pour l'épreuve. Afin de varier le menu des trois premiers jours où les parcours nous avaient emmené sur l'axe de vol classique au sud ouest, une manche tournante autour de la montagne du décollage est préparée. Dès le départ des écarts se creusent. Chaque jour on assiste à un brassage important des pilotes au sein du peloton. A l'inverse des Coupes du Monde où les favoris sont souvent présent en tête de course, les aléas des thermiques rencontrés et la nécessité de diminuer au maximum les risques figent assez rapidement les positions. Il n'est pas rare de voir des pilotes peu connus en tête mais aussi des favoris attardés dans un groupe de poursuivants. Tactiquement pour une équipe il faut composer avec les nécessités de « ne pas mettre tout les oufs dans le même panier », tout en ayant des pilotes en tête afin d'être présent aux premières place si aucun « coup de blues » ne pose le premier groupe. Ce jour là, BEROD, CARON et CAZAUX font partie du groupe de pointe, ARNOLD des poursuivants direct, et MARKT, HOUDRY et BRILLE poursuivent dans la deuxième moitié. Une balise difficile sur la rive du RIO DOLCES en face du décollage permet un brassage des positions. ARNOLD et MARKT sont correctement placés juste derrière le groupe de tête qui va faire fusible sur la dernière balise. Les filles sont en difficulté au raccrochage du décollage d'IBITURUNA après une longue bataille où elles remontent toutes les deux a 50m/sol, elle ne parviennent pas à se rapprocher de la zone thermique salvatrice (une falaise située a gauche du décollage) et se posent. Le dernier aller retour a une dizaine de km au sud est finalement beaucoup plus facile que prévu, ce jour là contre toute attente les thermiques ne s'essoufflent pas malgré la présence de nombreux cirrus. Charles CAZAUX fait une belle fin de manche en cheminement et rentre juste devant BEROD en quinzième position. Marco décidément en mal de réussite rate le même cheminement juste 200m derrière Charles après avoir réalisé une solide remontée. Jean-Marc rentre à la 24ème place avec un retard moyen. Willy sauve le plus important en soignant ses plafond et en rentrant au but seul mais assez tard. C'est une journée enfin plus correcte pour les français mais encore insuffisante pour entamer la remontée que nous désirons. Il va falloir faire encore beaucoup mieux.

    manches 2 et 3

    Les deuxième et troisième journées se sont enchaînées coup sur coup. Aucun changement notable de météo n'est prévu ce qui laisse à penser qu'un nombre important de manche vont être courue et validée dans ce Championnat. Voila bien le seul point positif pour nous vu l'ampleur de notre retard après trois manches. Les journées de vol se caractérisent actuellement par leur petitesse : les nuages d'humidité matinale se dissipent rapidement. La puissance thermique maximale est atteinte en début d'après-midi et très rapidement tout se stabilise : les pilotes finissent les parcours difficilement dans un ciel désespérément bleu et des ascendances anémiques. Après la claque du début d'épreuve, perçue comme injuste par les français, mais néanmoins tout a fait possible dans ce type de vol et de lieu, nous pensions être capable d'immédiatement réagir. A l'image d'un groupe qui s'est échappé dans une manche, Il n'est pas facile voir impossible en parapente de vouloir « faire doublement mieux » ou « doublement plus vite » pour compenser le lendemain ce qui a été raté la veille. Simplement il faut redoubler de rigueur, bétonner et laisser l'adversaire connaître à son tour l'échec. Au cours des deuxièmes et troisièmes manches, le local Frank BROWN a remis les pendules à l'heure et su prendre les risques adaptés pour remporter les sprints sur l'arrivée. La double réussite de ce pilote après une première manche ratée qui aurait pu le faire douter montre à quel point l'expertise peut annihiler les idées de chance ou de malchance. La deuxième manche peut être qualifiée de « manche basique » : sans grandes difficultés elle faisait partie de celle qu'il faut simplement boucler pour rester dans la course. Deux de nos pilotes, Charles CAZAUX et Marco ARNOLD la manquent contre toute attente, posés avec un groupe restreint de pilote en début de manche, ce qui est inadmissible. Après que la grappe générale se soit divisée lors de la fin de manche BEROD, CARON, MARKT et BRILLE rentre au but à un rang médiocre. Elisa pose à 3km du but. Ils avaient pourtant choisi l'option la plus logique : se placer dans le groupe le plus au vent. Ce groupe toucha en définitive des thermique moins puissant. Une troisième contre performance s'accumule encore aujourd'hui car nous posons avec le gros du peloton et aucun de nos pilotes ne parviens a faire partie des survivants qui atteignent le but. Nous nous sommes réunis pour regarder en face toutes nos manches, tout ce qui a réussi, et tout ce qui est à améliorer. Rien ne change, dans l'absolu, nous allons persévérer toujours et toujours pour réussir tous ensemble.

    Première manche du Championnat - J1

    La première manche de l'épreuve a été courue aujourd'hui. Les conditions annoncées comme médiocres étaient en fait plutôt bonnes. Néanmoins, un vent plus fort que durant les entraînements induisait un départ assez technique et inconfortable d'IBITURUNA la montagne où se trouve le décollage. Le départ de la manche était placé à 8 km dans la plaine et nécessitait un timing très précis pour être pris à l'heure tout en évitant absolument d'être en avance. Pendant une heure les conditions ont été très favorables et permis aux concurrents de suivre un rythme soutenu de vol. Un assèchement sensible de ma masse d'air réduisit alors fortement les cumulus obligeant les pilotes a traverser de grandes zones bleue sans ascendances remarquable. Il s'en est suivi le premier tour de roulette de l'épreuve, avec à la clé le succès ou la défaite pour tel ou tel pilote sans réel rapport avec son niveau. Bien que cela soit identifié depuis longtemps, un tel début chaotique démontre à quel point une seule chose sera vraie dans ce Championnat du Monde : celui qui gagnera sera celui qui aura moins souvent perdu que les autres. Aujourd'hui la manche est dominée par les performances des Suisses, Autrichiens et Anglais qui parviennent à placer trois pilotes au but. A l'inverse, les Français les Tchèques ou encore les Italiens récent champion d'Europe n'en ont aucun. L'Anglais Bruce GOLDSMITH remporte la manche après deux points bas a 40m sol et d'autres pilotes favoris comme le Tchèque Thomas BRAUNER, le Suisse Champion d'Europe Christian MAURER et surtout le super favori brésilien Franck BROWN pointe a des places très éloignées. Nous posons pour notre part quatre pilotes presque au même endroit a une distance de moins de 5 km du but alors qu'ils avaient mené la course tout en se mettant en sécurité. Nous n'avons pas d'état d'âme, aucune émotion ni bonne ni mauvaise. Les résultats sont ce qu'ils sont. Pour nous il ne sontni bons ni mauvais et nous nous en détachons complètement. Nous avons fait, faisons et ferons le maximum tout au long de cette épreuve pour forcer la victoire que nous savons a notre portée.

    Championnat du Monde de Parapente 2005 - J-3

    Bonjour a tous, L'Equipe de France est arrivée au Brésil le 6 mars. Nous sommes venu en avance afin de nous acclimater à la rude chaleur du pays et bien sûr pour nous entraîner en situation. Nous avons successivement volé a Rio puis durant quatre jours sur divers sites intéressant tout en nous rapprochant du lieu de l'épreuve. Priorité est donnée au volume de vol pour tout le monde. Certains des pilotes en sont à plus de 15h de vol en 5 jours. Il fait chaud mais aussi très humide (l'air est parfois saturé a plus de 90 pour cent). Les période de franc soleil laissent rapidement place à de très violents orages. Des trombes d'eau et les rafales abrègent certaines journées de vol. Nous avons profité de la magnifique cascade du site d'Alfredo CHAVES pour nous faire photographier en tenue de défilé. Je profite de cette photographie pour faire les présentations de l'équipe. De gauche a droite et de bas en haut :

  • Hubert BIGOT - Docteur
  • Caroline BRILLE - Pilote - Advance proto
  • Charles CAZAUX - Pilote - GIN Boomerang 4
  • Elisa HOUDRY - Pilote - UP Targa
  • Yohann FRARGES - Kinésitherapeuthe
  • Patrick BEROD - Pilote - GIN Boomerang 4 - Une jeune recrue !
  • Jean-Marc CARON - Pilote - UP Targa 2
  • Marco ARNOLD - Pilote - GIN Boomerang 4
  • William MARKT - Pilote - Airwave proto
  • Fred ESCRIBA - Entraîneur Il manque sur cette photographie l'un de nos meilleurs pilotes de Vol Libre, David CHAUMET. Il avait brillamment été sélectionné pour participer aux Championnat du Monde mais une blessure l'a rendu indisponible à deux jours du départ. En quelques semaines David sera sur pied et prêt pour la saison, il a néanmoins perdu sa place pour cet évènement majeur. David, toute l'Equipe t'embrasse et te souhaite un rétablissement rapide ! Nous sommes arrivés sur le lieu de l'épreuve : GOVERNADOR VALADARES, une ville chaleureuse de 400.000 habitants qui se situe dans l'état du MINAS GERAIS à quelques centaines de kilomètres de la mer et au nord est de RIO de JANEIRO. Voici quelques repères pour la suite des évènements : Il nous reste maintenant deux jours d'entraînement. Le 14 aura lieu la cérémonie d'ouverture et son défilé dans les rues de la ville. L'épreuve aura lieu du 15 au 26 mars et les champions seront couronnés le 27.
  • Championnat d'Europe 2004

    Le Championnat d'Europe de Parapente 2004 est en passe de commencer. L'Equipe de France de parapente est arrivée en Grèce sur le lieu de l'épreuve hier soir.Après trois jours consacrés a l'entraînement, la cérémonie d'ouverture est programée pour le 30 septembre. L'épreuve débutera le 1er septembre et s'achèvera le 12.Nous sommes a KALAVRITA, une magnifique petite ville au centre du Peloponèse (la presqu'ile principale située au sud ouest d'Athène).L'équipe selectionnée par la FFVL comprend six hommes et deux femmes :

  • Elisa HOUDRY (UP Trango)
  • Caroline BRILLE (Advance Omega 6)
  • Jean-Marc CARON (UP Targa)
  • David CHAUMET (Airwave Magic FR)
  • William MARKT (Gin Bommerang 3)
  • Julien IRILLI (Gin Bommerang 3)
  • Max JEANPIERRE (Aérodyne Massai Proto)
  • Stéphane ANDRE (UP Targa) Les pilotes seront encadré par Fred ESCRIBA, entraîneur national et par Stéphane RAFFINI médecin.L'Equipe de France poursuit deux ojectifs principaux lors de ce championnat d'Europe :
  • Conquérir les podiums individuels (hommes, femmes et par équipe), afin de mettre une fin aux précédentes tentatives infructueuses.
  • Placer en situation d'apprentissage de nouveaux pilotes prometeurs afin de les préparer au mieux aux spécificité des épreuves FAI et éventuellement les sélectionner aux prochains Championnats du Monde (qui auront lieu au Brésil en Mars prochain). Je vous donne rendez-vous sous peu pour les premiers compte rendu de manche.
     
  • Championnat d'Europe de parapente - fin de l'épreuve - bilan

    Après la journée noire de samedi, plus aucune manche n'a été lancée. Depuis lundi, la météo s'est détériorée avec l'arrivée d'un flux de sud perturbé. Le Championnat d'Europe se termine donc avec un total de cinq manches courues sur onze possibles, ce qui est un ratio correct. Les manches lancées ont été adaptées et intéressantes. La présence de Xavier Murillo venu prêter main forte à l'organisation a garanti un déroulement beaucoup plus fluide de l'épreuve. Le podium masculin est a la foi logique est surprenant : Sur la première marche le jeune mais déjà redoutable Suisse Christian MAURER est sacré Champion d'Europe. Il vole sous un prototype Advance dont la forme rappelle celle d'un kite. A la seconde place nous trouvons le très expérimenté britannique Bruce GOLDSMITH (Airwave). Deux ex aequo complète le podium : le tchèque Thomas BRAUNER (Mac Para) et surtout le très inattendu belge Philippe BRAUERS sous une remarquable voile de conception française : la U3 d'Aircross. Chez les femmes la Championne du Monde Petra KRAUSOVA (Rep. Thèque - Mac Para) précède une nouvelle très forte pilote : Ewa WISNIERSKA CIESLEWICZ (Allemagne - Advance) et notre Caroline BRILLE (Advance). Bien qu'aillant déjà atteint la médaille d'argent d'un Championnat d'Europe dans le passé, Caroline réalise cette foi-ci sa meilleure performance absolue dans une épreuve de ce type. Portée par son expérience, elle a volé à un niveau nouveau pour elle, indispensable aujourd'hui pour prétendre monter sur ce type de podium. A l'image des meilleurs hommes, c'est un véritable duel de technique et d'endurance que se livre aujourd'hui les filles, s'intercalant de plus en plus souvent dans les premières parties de course. Par nation, une semi surprise arrive par la présence des Italien à la première place. Certes une erreur d'Alex HOFFER (en période de doute) à la dernière manche leur permet de prendre la tête sur les archis favoris Suisses, mais la composition de l'équipe Italienne remplie d'ancien pilote très expérimenté (PACHER double champion d'Europe, ancien Vainqueur de la Coupe du Monde ; Luca DONINI, ancien Champion du Monde ; mais aussi Christian BIASI et le nouveau très imposant ZAMMARCHI, Paolo (un des leader de l'actuelle Coupe du Monde) laissait présager une grande efficacité. Les suisses sont déçu de cette médaille d'argent mais leur équipe très renouvelée a pourtant tenu ses promesses : lorsque les meilleurs échouent, cette nation conserve la capacité de leur trouver immédiatement des remplaçants. Enfin la médaille de Bronze échappe à une autre équipe favorite : l'Allemagne. Ce sont les Tchèques, en plein boum qui s'imposent après avoir été décrochés de la première occupée en début de Championnat. Cette nation avait montré des signes d'émergence depuis un moment a l'image de leurs deux leaders : Thomas BRAUNER et Martin ORLIK très efficaces en Coupe du Monde. Alors quelle place aujourd'hui pour la France ? Et bien une cinquième, à laquelle nous commençons à nous abonner depuis quelques championnats. Si ce rang n'est bien sûr pas satisfaisant pour une nation qui à été capable de décrocher des médaille dans le passé, il est néanmoins logique, compte tenu de la réalité actuelle de la hiérarchie mondiale. Pas de manque d'ambition pour la France : simplement nous persévérons dans notre effort de reconstruction et de formation de nouveaux pilotes. Nous voulons aujourd'hui être réaliste et monter les marches dans l'ordre. Bien sûr il n'est pas question de se montrer satisfait de cette cinquième place, mais nous relativisons ce rang au regard du fait que notre équipe est aujourd'hui largement la plus jeune parmi celles qui ont l'ambition de gagner. La moitié de notre effectif n'avait aucune expérience de ce type d'épreuve. Des jeunes comme Julien IRILLI où Elisa HOUDRY n'ont qu'une ou deux épreuve de Coupe du Monde derrière eux. David CHAUMET a fait son arrivée au plus haut niveau français en cours d'année et vivait ici sa première compétition internationale en parapente. Cela est à replacer dans le contexte de notre concurrence où une forte proportion des pilotes étrangers cumule parfois jusqu'a plus de dix ans d'expérience internationale. La réalité est que nous faisons aujourd'hui mûrir des fruits pendant que certains de nos principaux concurrents récoltent les leurs. L'épreuve a été marquée par un accident mortel. Cet épisode dramatique nous rappelle aux réalités d'une activité qui comporte des risques qu'il faut sans cesse s'efforcer de faire reculer. Je ne peux pour ma part concevoir mon rôle de chef d'équipe que parce que je sais que le risque est maîtrisable. J'exige aujourd'hui de nos pilotes qu'ils prennent le recul nécessaire par rapport à la prise de risque en développant une attitude cohérente par rapport à leur degrés d'engagement : savoir discerner finement quels sont les risques subjectifs (être dans une zone turbulente mais avec suffisamment de hauteur) et les risques objectifs (forcer un passage sous le vent) fait partie intégrante de leur formation. Des décisions de placement adéquates, utiliser à bon escient la vitesse de sa voile en fonction de la proximité du relief, finir ses pleins, accepter des détours pour éviter certaines zones délicates, communiquer sur la force des conditions pour conseiller l'annulation aux responsables de l'épreuve, pouvoir développer un pilotage adapté en toute circonstance : voici les ressources dont nous disposons. Willy impacte sans dommage lors du sprint d'une des première manche : il volait complètement détrimé à moins de 20m sol, c'est une erreur technique inacceptable, il a eu tout loisir de l'entendre. Nous voici de retour avec un certain résultat, dans les classement et dans ce que j'ai pu voir développé par l'équipe. Après un dernier voyage la semaine prochaine au Mexique pour la finale de la Coupe du Monde, je prendrai le temps de revenir sur cette fin de saison afin de dresser un bilan et de préparer l'équipe qui représentera la FFVL et France au Championnat du Monde 2005 (Brésil). Je vous donne rendez-vous en mars pour cette épreuve. A bientôt Fred ESCRIBA

    Championnat d'Europe de parapente - Manche 5

    Une dure journée. Les conditions s'annonçaient correcte pour cette nouvelle manche de 80km. Le tracé nous faisait suivre un triangle aux branches déjà classique au sud de Kalavrita. Après un start difficile en raison d'une relative stabilité, les concurrents se sont trouvés confronté à un passage très turbulent dans une zone connue comme telle. L'ampleur des brises thermiques a surprit tout le monde. La non anticipation de cette difficulté a entraîné un drame : la chute sévère d'un concurrent Espagnol. Les français ne se sont pas désunis et on plutôt mieux négocié l'âpreté de ce passage. La majorité sont passés assez haut pour éviter la zone la plus sous le vent et on pu de ce fait occuper une position dominante pour la suite. Néanmoins, d'autres a l'image de Julien ou Stéphane on perdu la tête de course car, plus bas, ils ont souhaité éviter de se jeter aveuglément derrière la crêtes la plus incertaines. Je considère ce choix comme responsable et je soutiens a 100%. Après une fin de manche délicate en raison de la détérioration rapide des conditions thermiques et d'une entrée d'air maritime, seul un petit groupe de pilote parviendra à rentrer au but. Parmi eux William Mark et Jean-Marc Caron respectivement à la deuxième et troisième place. Une nouvelle dramatique nous parvient en fin d'après midi, le pilote espagnol est décédé. L'ambiance est lourde et la manche de dimanche n'aura pas lieu.

    Championnat d'Europe de parapente - Manche 4

    Le retour des bonnes conditions permet le lancement d'une nouvelle manche. C'est un aller retour de 67 km qui est proposé aux pilotes. Un léger vent de nord persiste en altitude mais il ne pose pas de problème particulier. A nouveau la manche s'avère très rapide. Après la phase d'étirement du peloton jusqu'à la première balise (environ 30km) la course s'anime avec des tentatives d'échappée en cheminement. Jean-Marc Caron fait partie des pilotes qui attaquent aux avants poste. Néanmoins ces attaques ne portent pas leur fruit et ce sont au contraire quelques options de placement dans la deuxième partie du vol, et malheureusement le forçage d'un passage d'une crête ventée qui déterminent l'ordre d'arrivée. Julien Irilli et David Chaumet ne passe pas cette crête a la première tentative et perdent de précieuses minutes à remonter. Jean-Marc, Willy et Stéphane sont les premiers français au but, assez près des premiers en temps, mais éloignés en place. Max s'arrête pour porter secours à un pilote en difficulté et recevra une compensation en point. Caroline rate son début de manche et se trouve très en retard a mis manche. Très en forme, elle concrétise une option intéressante qui lui permet de recoller au deuxième groupe et de gommer un retard qui était monté a plus de 10km. Cette performance lui permet de remonter à la troisième place du classement féminin. Elisa vit une journée de calvaire : déjà un peu malade sur le décollage, son état s'aggrave au grés des heures. Fiévreuse elle est rapidement été lâchée par la course. Je la récupère somnolente a côté de sa voile. Il est probable qu'elle ne pourra pas voler aujourd'hui. Au classement des nations, nous sommes désormais talonnés par l'Autriche mais je suis confiant en une réaction d'orgueil de nos pilotes : ce sont les places de devant que nous comptons conquérir même si nous savons que la tache est ardue.

    Championnat d'Europe Parapente J4, J5, J6, début du J7

    Le vent nous cloué au sol depuis déjà trois jours. Comme le dit Elisa : 'Ici c'est ON / OFF quant cela vole, c'est extraordinaire, quand les journée démarrent mal, elle ne s'améliorent pas et rien n'est envisageable'. L'organisation tente aujourd'hui de déjouer cette idée : le vent est tombé, mais le ciel est gris. Nous avons un nouveau rendez-vous a midi pour évaluer si la météo ne s'améliore pas en cours de journée.

    Championnat d'Europe de parapente - jours 4 et 5

    Un changement marqué du temps s'est dessiné : nous vivons aujourd'hui mardi la deuxième annulation de manche pour cause de vent fort (jours 4 et 5). Les résultats des manches :manche 1 manche 2 manche 3 Femmes :manche 1 manche 2 manche 3 Le général :http://www.hellenic-paragliding.gr/euro/results/overall.pdfGénéral féminin :http://www.hellenic-paragliding.gr/euro/results/overall-w.pdfGénéral nation :http://www.hellenic-paragliding.gr/euro/results/nation.pdf

    Championnat d'Europe de parapente - manche 3

    William s'est sorti sans une égratignure de sa chute. La veille après qu'il ait contrôlé les réaction de sa voile, il s'était retrouvé la tête en bas dans un massif épineux, suspente fine emmaillée dans les kékés. Immédiatement après avoir passé la ligne d'arrivée, Julien, Max et Steph avaient fait demis tour pour lui porter secours dans la montagne quelques minutes après les faits. Posés avec lui, ils ont rapidement extrait la voile et trouvé un décollage pour rentrer ensemble.Manche 3Une troisième manche s'enchaîne. Le ciel est le plus favorable que nous ayons eu jusqu'alors. Nos pilotes sont bien entrés dans le rythme de ces journées longues et remplies.Vu les conditions attendue, le directeur d'épreuve secondé par Xavier Murillo augmente d'un bon tiers la quantité habituelle de km et nous propose un parcours de 90km avec une dernière branche de 45km orientée au sud vers une zone que nous ne connaissons pas encore. La structure du début de manche, elle reste la même que la veille. Nous savons que cela va être très rapide. Je demande aux pilote de tout faire pour être aux avants poste. Comme prévu la course démarre en trombe en appuy sur le deuxième barreau d'accélérateur.Dans les vingt premiers kilomètres de fines différences de trajectoire en transition étirent un peu la grappe et commence à définir le premier, deuxième et troisième groupe. Willy est le seul à accrocher le meilleur groupe après 30km. De retour dans la zone sud de Kalavrita après 1h de vol, les écarts entre les trois groupes sont encore très faibles. Tous nos pilotes masculins sont dans le premier et deuxième groupe séparés de quelques centaines de mètres. Arrivés a B2 le deuxième groupe perd pied face au premier en raison d'un hors cycle. Malgré une sortie décoiffante, vario tout noir dans une zone protégée du vent, un groupe de 15 pilotes a pris le large en cheminement. Willy est avec eux mais casse son système d'accélérateur à force d'être pendu dessus : c'est une sangle poulie de l'élévateur qui rompt. Dès lors ils n'arrive plus à suivre dans les mêmes conditions et se retrouve isolé.Au sol je peine à garder le contact avec les pilotes qui sont désormais vent arrière et qui ne tournent presque plus.Comme chaque jour, l'apogée des conditions a lieu en début d'après midi. Une série de cumulus large et actif permet aux premiers de surfer vers le goal sans aucune perte de temps.Derrière, une série de hors cycle et des étalement nuageux ont plongé le reste de la course dans la difficulté. Les pilotes avancent mais au prix d'un travail de montée beaucoup plus important.Lorsque j'arrive au but, dix pilotes sont déjà posé : Pacher (Italie) ; les deux Tchèques en état de Grâce, deux autre Italiens, deux Suisses, Bruce Goldsmith (GB) et l'étonnant Philippe Broers (Belgique) qui a pour l'instant bouclé toute les manches parmi les meilleurs sous sa remarquable AIRCROSS U3 (voile de conception française qui est a l'évidence au top de la performance aujourd'hui).Plus personne n'arrivera au but avant presque une heure. Une entrée de vent d'est insignifiante pour les premiers s'est transformée en un mur de béton pour les suivants.Au sol je tente de trouver la solution au casse tête par radio avec les nôtres. Julien IRILLI arrive parmi les premiers de la seconde vague. Il échoue à 500m du but malgré un plein énorme. Jean-Marc CARON assure aussi une altitude maximum et empreinte la meilleure trajectoire possible, le vent se renforce et il est a 1km du but, totalement impuissant.C'est une hécatombe aléatoire qui démarre, les pilotes se vachent par dizaines alors que parfois une accalmie permet miraculeusement à un ou deux de franchir la ligne. Nous ne relâchons pas l'affaire car il nous faut absolument des pilotes au but. David et Max nos deux dernières cartouches sont en stand by depuis un moment collé au nuage d'une énorme confluence, il y a longtemps que nous ne cherchons plus à jouer la manche au temps. Ils se lancent à leur tour selon une nouvelle trajectoire et finissent très difficilement par rentrer sauvant ce qu'il y à sauver. Elisa s'est aussi battue comme il le fallait et termine à une distance honorable.

    Championnt d'Europe de parapente - Manche 2

    Bien que le décollage et la zone de KALAVRITA ait été soumise à du vent de nord, une manche de 61,5km vers le sud a pu être lancée.Après le start, confrontés a de très bonnes condition, la course s'est rapidement animée et le rythme de vol était très important. Toutes les transitions étaient effectuées au deuxième barreau d'accélérateur.Peut d'échappée jusqu'à mis parcours même si le pelotons s'étire quelque peu. Nos filles peines à suivre la vitesse de la tête de course. Elisa munie d'une voile grand tourisme ne peut s'accrocher et se retrouve en difficulté dans un « trou » duquel elle mettra plusieurs heures à sortir. Devant les notre s'accrochent. William réalise une série de bon déplacement qui le placent en position favorable pour le sprint final. L'ensemble de nos autres pilotes se situent dans un deuxième groupe très proche du premier. Le dernier plané consiste à quitter une zone favorable de confluence pour passer au raz d'une montagne formant un obstacle. La ligne d'arrivée se situant au pied du relief, le passage su sommet est la clef car la ligne est alors automatiquement atteinte.Parmi les plus haut et les plus en avant, William décide de partir a 6 de finesse. Alex HOFFER fait de même avec 400m de moins. Notre pilote déclenche le sprint final en compagnie de deux Tchèques. Poussés jusqu'alors, les pilotes rencontrent désormais une masse d'air défavorable qui forme un mur sur le dernier relief. Les premiers pilotes glissent verticalement et ne parviennent a passer que très bas sur le relief. Les Tchèques passent a quelques mètres au dessus des buis. William force aussi le passage il vas vraisemblablement être 4ème. Il pleine vitesse, il subit une fermeture de 60% à 20m sol, garde le contrôle cap de sa voile mais impacte tout de même. Aucune conséquence physique pour William et aucun accroc pour sa voile.Les Tchèques Thomas BRAUNER et Martin ORLIK cassent la baraque. David CHAUMET fait une très bonne course Stéphane ANDRE, Max JEANPIERRE et Julien IRILLI ne sont pas loin non plus. Jean-Marc est avec eux mais une erreur d'appréciation lui fait faire demi tour au moment clef, ce qui explique son retour au but finalement tardif. Immédiatement après la rentrée des premiers grappes, les conditions changent radicalement : les journées de vol bien que longue pour le moi d'octobre dans l'hémisphère nord ont une tendance à se détériorer en milieu d'après midi. Nous l'avions prévu et cela se confirme. Il n'était alors plus possible d'utiliser la même trajectoire pour rentrer. Caroline le vérifie a ses dépends et échoue avec son groupe à survoler le dernier relief car la confluence a disparue et le ciel est définitivement bleu. Après beaucoup d'effort, encore une heure et demis de vol, une remontée d'une gorge face au vent et finalement l'exploitation de la restitution elle parviendra a rentrer au but avec quatre autres concurrents.

    Manche 2

  • 1 ORLIK (Rep. Tcheque) 1000
  • 2 BRAUNER (Rep. Tcheque) 991
  • 3 VECERA (Slovénie) 983
  • 14 CHAUMET
  • 19 ANDRE
  • 20 JEANPIERRE
  • 25 IRILLI
  • 55 CARON
  • 71 BRILLE
  • 77 MARKT …. :(
  • 96 HOUDRY140 pilotes engagés dans l'épreuve
  • Classement par nation :

  • 1 Rep. Tchèque 5636
  • 2 Suisse 5559
  • 3 Italie 5542
  • 4 Allemagne 5438
  • 5 France 5162
  • 6 Autriche 4996
  • 7 Espagne 4712
  • 8 Grande Bretagne 463026 nations engagées dans l'épreuve
  • Première manche : conditions excellentes, performances moyennes

    Arrivés avant toutes les autres équipes, nous n'avons pu nous entraîner qu'une journée car le vent était trop fort. Néanmoins le seul parcours que nous avons pu faire nous a permis de visualiser correctement la zone de vol avant l'épreuve.Hier a eu lieu la première manche dans des conditions aérologiques très favorables.Il s'agissait d'un parcours triangulaire d'environ 60km au sud de KALAVRITA.Après un début de vol assez neutre où comme à l'habitude sur ce type d'épreuve, personne ne voulait prendre l'initiative, la course s'est fortement accélérée sur la deuxième moitié du parcours, après que les pilotes aient mesuré l'excellence des conditions.D'un déplacement en grappe, la course a évolué vers du cheminement pour finalement aboutir a un sprint final assez risqué face a la brise de mer (l'atterrissage de KALAVRITA se situe a quelques kilomètres du canal de Corinthe).La prise de risque élevée des premiers s'avère payante.Les français rentrent à des rangs moyens à l'exception de Julien IRILLI qui échoue à mis parcours.

  • Jean-Marc CARON 19 / 859 pts
  • Stephane ANDRE 24 / 826 pts
  • David CHAUMET 29 / 788 pts
  • William MARKT 38 / 729 pts
  • Caroline BRILLE 46 / 703 pts / 3ème femme
  • Max JEANPIERRE 48 / 696 pts
  • Julien IRILLI 93 / 282 pts
  • Elisa HOUDRY 78 / 578 / 5ème femme Tous les résultats à l'adresse : www.europaragliding.net
  • Coupes du Monde

    Suivez les pilotes du Collectif France sur le circuit Coupe du Monde.

    L'Equipe de France de parapente sur Facebook

    Vous pouvez désormais retrouver et partager avec les pilotes du Collectif France sur Facebook:

    https://www.facebook.com/equipedefranceparapente/

    Le Collectif France

    Charles Cazaux
    Greg Blondeau Jean-Marc Caron Stéphane Drouin
     
    Cliquez sur la photo d'un pilote pour mieux le connaître!
     
     

    Jean-Baptiste Berlioux

     

    Jean-Baptiste Berlioux

    Moniteur de parapente à Air2Alpes

     

     

    Palmarès:

    Yann Martail

    "Le sport ne forge pas le caractère. Il le révèle. BROUN Heywood Hale"
     
    "Mon premier vol en 2002 a été une révélation. Depuis, j'ai progressivement organisé ma vie autour du parapente. En 2008 j'ai quitté Paris pour les Alpes et j'ai posé mes valises à Aix-les-Bains.
     
    La compétition représente ce qui se fait de mieux : le meilleur matériel, les meilleurs pilotes mais surtout le meilleur adversaire : soi-même!
    Mes objectifs 2010 : atteindre la régularité à haut niveau."

    Ludovic Sivignon

    "Bien au delà d'une passion...une addiction! Difficile de se passer de toutes ces sensations que procure ces vols...et tant d'images !
    Ce que j'aime dans la compét, c'est qu'un plan se déroule sans "accros"!!! Je crois qu'en parapente, c' est comme pour le vin, plus on vieillit meilleur on est!"

    Luc Armant

    "J’aime la richesse émotionnelle et humaine de la compétition de distance en Parapente. La victoire est fabuleuse. J’aime monter, j’aime être haut, j’aime avaler les km."

    Jacques Fournier

    "C'est trop bon de voler, vous trouvez pas ?"

    Maxime Bellemin

    "Je vole pour le plaisir que la glisse procure, pour découvrir de nouveaux paysages et pour partager avec vous les émotions que le jeu contre la gravité procure dans la troisième dimension. Bien sûr j'ai un esprit de compétiteur à assouvir, alors je vis la compétition passionnément, comme une quête permanente de compréhension et d'amélioration de soi, sans oublier les belles rencontres que ce sport me permet de faire."

    Simon Issenhuth

    "La compétition c'est beaucoup de travail et de passion ; et quand la
    ligne d'arrivée sourit, moi aussi !"

    "Voler m'apporte un bon mélange de soleil, de liberté, de vent et de
    paysages qui défilent(vite)"

    Jérémie Lager

    "Voler c'est un rêve de gosse! Alors maintenant je profite à fond de tous les moments passés dans le ciel!"

     "Ce qui me plait le plus, c'est les sensations ressenties à hautes vitesse et se tirer la bourre sur des manches rapides et techniques!"

    Bertrand Chol

    "Quand je ferme les yeux..."

    Elisa Houdry

     

     Elisa Houdry

     Professeur d'EPS

     

    "Entre le parapente et moi se fut très vite (et très tôt) le coup de foudre. Depuis toute petite je rêve de voler, d’évoluer dans cette troisième dimension. Il est de plus nécessaire à mon équilibre personnel par la maîtrise de soi qu’il implique, le contrôle de ses émotions. J’ai commencé la compétition avant tout pour progresser, aller plus loin dans ma pratique et partager avec d’autre ma passion. Mais je me suis vite pris au jeu d’essayer de poudrer celui qui était devant ! Ce que j’aime dans le parapente c’est le contact avec la nature, le plaisir de voler à plusieurs, la convivialité, découvrir d’autre pays, mais surtout l’instant magique ou mes pieds quittent le sol."

    Palmarès:

    •  Championne du Monde féminine 2009 au Mexique
    • Championne d'Europe par équipe 2008 en Serbie
    • Médaille de Bronze féminine au championnat d'Europe 2008 en Serbie

    • Vainqueur de la Coupe d'Europe 2009
    • 1er aux Coupes du Monde au Brésil, à Annecy, en Turquie
    • 2e Superfinale de la Coupe du Monde 2009

    • Championne de France 2007, 2008, 2009
    • Vainqueur de la Coupe de France 2004, 2007, 2008, 2009
    • 4e au général du Championnat de France 2009
    • 1ere de la Coupe de France de plaine 2003
    • 1ere fille de la Coupe de Fédérale de Distance 2004

    + Infos

     Partenaires:

     

     

     

     

     

     


     

     

     



    Arnaud Sécher

    Arnaud Sécher


    Arnaud Sécher

    Professeur d'EPS


    "J’ai commencé à voler à l’âge de 16 ans. Depuis, impossible de m’arrêter."
     
    " Je fais de la compétition depuis 1994. La compétition est pour moi le meilleur moyen de progresser, d’apprendre au contact des autres pilotes. C’est l’occasion de se dépasser en toute sécurité pour essayer d’être peut-être un jour le meilleur …"
    Palmarès
    • 1er aux Pré-mondiaux 2006 en Australie
    • 3e au Belgian Open 2004, Morzine
    • 6e au Championnat de France 2004 à Chamonix
    • 7e au Championnat de France 2005 à la Réunion
    Partenaires:
     
     


    Bertrand Chol

     Bertrand Chol
     Ingénieur 
     "Quand je ferme les yeux je revois ces manches d'anthologies en Espagne au Brésil
     ou simplement à coté de chez moi. Je ressens l'adrénaline, le plaisir et ces moments d’exaltation partagés !"
    Partenaires:  
     
     

    Charles Cazaux

    Charles Cazaux

     

     Charles Cazaux

     Conseiller commercial Orange

     

     

    "Plaisir, liberté, voyage, sensations…Le top!"

    • Champion du Monde 2011
    • 1er Superfinale de la Coupe du Monde 2009
    • World Record Speed over a 25km FAI Triangle.
    • World Record Speed over a 50km FAI Triangle

    + Infos: www.kzoairlines.com

    Erwan Didriche

    Erwan Didriche

     

      Erwan Didriche

      Moniteur de parapente à Uno Aventure

     

    "Grâce à mon père, je fais du parapente depuis octobre 1989, cela va donc faire 17 ans et jamais je me lasse de voler, bien au contraire, avec les voiles actuelles et le confort des sellettes, les perspectives de vol deviennent énormes et c’est à chaque vol un réel plaisir de m’envoyer en l’air !!!!"

     

    Palmarès:

    • Vice-champion du monde 2007 par équipe en Australie
    • Champion Nordic 2005
    • Vainqueur du Challenge ABAC Pôle France 2005
    • 6e de la Coupe de France 2005
    • 7e de la Coupe de France 2003
    • 9e au Championnat de France 2003, 2005

     + Infos

    Blog: http://ainteamparapente.over-blog.com/

     

    Partenaires:

     

     

     

    Gregory Blondeau

    Greg Blondeau

     

     Gregory Blondeau

     Directeur Technique de l'école de parapente

     Air'Aile Strasbourg

     "Voler c'est une passion, cela me procure des sensations de liberté.

    Voler en compétition c'est la recherche de performance et de dépassement de soi."

     Palmarès

    • Double Champion d'Europe 2008 en individuel et par équipe (Serbie)
    • Vice-champion du monde 2007 par équipe (Australie)
    • 2nd du classement général de la Coupe du Monde 2006
    • 1er du classement Coupe de France 2006 - 2007
    • 3e au championnat de France 2007
    • 1er au Red Bull Vertigo 1997, Suisse
    • 2ème au Red Bull Vertigo 1998, Suisse

    Partenaires:

         

    Jacques Fournier

     

    Jacques Fournier

    Informaticien

     

     


    2012  

    • 3eme aux Championnats de France 

    2011

    • 2eme à l' étape de coupe du Monde d'Autriche

     
    2010

    • 5ème à l'étape coupe du monde d'Italie
    • 15e à la Superfinale de la Coupe du Monde 2010

     

    2009 

    • 8ème à l'étape coupe du monde du Brésil
    • 3ème à la pré coupe du monde de San Potito, Italie


    2008 

    • 2ème à la CFD
    • 2ème classement A
    • 6ème au championnat de France
    • 15ème à l'étape coupe du monde de Bulgarie

     

    Partenaires:


    Jean-Baptiste Berlioux

     

    Jean-Baptiste Berlioux

    Moniteur de parapente à Air2Alpes

     

     

    Palmarès:

    • 12e 2009 Trofeo Gianni Cerroni Superfinal World Cup
    • 16e American PG World Cup 09
    • 25e PWC France 09
    • 17e PG Pre-European/Austria champs 09


    Blog: http://www.air2alpes.com/blog/

    Site: http://www.air2alpes.com/

     

    Partenaires

     

     

    Jean-Marc Caron

    Jean-Marc Caron

     

     Jean-Marc Caron

     Agent SNCF

     

    "Pourquoi j'aime le parapente? La psychologue de l'équipe m'a posé la même question!? Autant demander à un fumeur pourquoi continu t-il à fumer?

    La compétition? C'est repousser ses limites! C'est apprendre aux contactes des + forts! C'est voler avec les meilleurs pour être un jour le meilleur! C'est les enfumer tous...!?"

    Objectif pour 2010: Coller au cul de Charles Cazaux! :-)"

    • 2e au classement général de la Coupe du Monde 2008 
    • Champion d'Europe 2008 par équipe en Serbie
    • Vice-champion du monde 2007 en individuel en Australie
    • Vice-champion du monde 2007 par équipe en Australie
    • 2e de la Coupe du Monde 2001
    • 3e de la Coupe du Monde 2002
    • Vainqueur de la Coupe de France 1999, 2000, 2005
    • Champion de France 2000, 2003
    • Vice-champion de France 2005

    Blog ABAC

    Blog Jean Marc Caron

    Partenaires:

     

    Jérémie Lager

     

     Jérémie Lager

     Moniteur de ski

     

    "Voler c'est un rêve de gosse! Alors maintenant je profite à fond de tous les moments passés dans le ciel!"

    "Ce qui me plait le plus, c'est les sensations ressenties à hautes vitesse et se tirer la bourre sur des manches rapides et techniques!"

     Palmarès national:

    • Champion d'Europe 2008 par équipe (Serbie)
    • 3ème au Championnat d'Europe 2008 en individuel
    • 1er World Cup Series Réunion 2008
    • 3e World Cup Seris Réunion 2009

    Site: www.meribel-elite.net

    Partenaires:

     
    www.togshop-meribel.com

     

    Luc Armant

     


     Luc Armant

     Concepteur parapente.

     
     

     

    "J’aime la richesse émotionnelle et humaine de la compétition de distance en Parapente. La victoire est fabuleuse. J’aime monter, j’aime être haut, j’aime avaler les km."

     
     

    Palmarès :  

    • 1er Open de Montegrappa 2010
    • 1er PWC Italy 2010
    • 1er au British Open 2009 - Dormillouse
    • 1er classement français 2010
    • 1er CFD 2006
    • 2e PWC European Tour 2010
    • 2e CFD 2007 & 2009
    • 3e PWC Grèce 2010
    • 3e au Championnat de France 2009
    • 3e championnat de France 2010
    • 3e au Championnat d'Italie 2009
    • 4e à la Coupe de France 2009  
     

    Partenaires:

     

     

     

    www.augredelair.fr

     

    Ludovic Sivignon

     
     
    Ludovic Sivignon
     
    Moniteur de ski et de parapente
     


    "Bien au delà d'une passion...une addiction! Difficile de se passer de  toutes ces sensations que procure ces vols...et tant d'images !
    Ce que j'aime dans la compét, c'est qu'un plan se déroule sans "accros"!!!
    Je crois qu'en parapente, c'est comme pour le vin, plus on vieillit meilleur on est!"


    2009
    • 19 ème Super Finale "poggio" ITALIE
    •  9ème championnat de France

    2007
    • 3ème pré Coupe du monde "Vallée de la blanche" FRANCE
    • 19 ème Coupe du monde "Ibaraki" JAPON
    Partenaires
     
     
     
     
     
     
     
     

    Maxime Bellemin

     
     
    Maxime Bellemin

    Chef d'entreprise
     
     
     
    "Je vole pour le plaisir que la glisse procure, pour découvrir de nouveaux paysages et pour partager avec vous les émotions que le jeu contre la gravité procure dans la troisième dimension. Bien sûr j'ai un esprit de compétiteur à assouvir, alors je vis la compétition passionnément, comme une quête permanente de compréhension et d'amélioration de soi, sans oublier les belles rencontres que ce sport me permet de faire."

    Palmarès international:
    • 3ème pré-Coupe du Monde Colombie 2007
    • 2ème Spanish Open 2008
    • 5ème British Open 2008
    • 10ème Coupe du Monde Brésil 2008
    • 5ème Coupe du Monde Croatie 2009
    • 10ème Coupe du Monde Brésil 2010
    • 1er XC-Open Espagne 2010
    • 1er XC-Open World Series (Australie, Brésil, Espagne) 2010
    Palmarès national:
    • 1er Coupe de France de plaine 2006 & 2007
    • 3ème National A 2008
    • 9ème French Open 2008
    • 5ème National A 2009
     
     

    Nicolas Rieusset



     

    Nicolas Rieusset

    Electricité, énergies renouvelables

     

    " Le vol libre, c'est que du bonheur! "

    Palmarès:

    • 16e Coupe du Monde de Talloires 2009
    • 35e Coupe du Monde de Buzet (Croatie) 2009
    • 2e British Open Dormillouse 2009
    • 8e Championnat de France Saint André les Alpes 2008
    • 32ème au classement général de la coupe du monde 2006
    • 5e Coupe de France 2005

     

    + Infos

    Partenaires:


     

     

     

    Simon Issenhuth

     

    Simon Issenhuth

    Etudiant à l'INSA Lyon

     

    "La compétition c'est beaucoup de travail et de passion ; et quand la ligne d'arrivée sourit, moi aussi !"

    "Voler m'apporte un bon mélange de soleil, de liberté, de vent et de paysages qui défilent(vite)"

    Palmarès:

    • Champion d'Europe 2008 par équipe
    • Champion de France 2008
    • Champion de France Jeunes 2006

    Le blog ABAC

    Le blog de Simon

    + Infos

    Partenaires:

    Stéphane Drouin

    Stéphane Drouin

     

     Stéphane Drouin
     
     Moniteur de parapente & biplaceur.

     

    "Pratique intensément depuis 18 ans. Aujourd'hui, le parapente est bien plus qu'un loisir et un sport pour moi: c'est aussi mon boulot et une partie importante de ma vie... Et je ne m'en lasse pas; la passion va crescendo avec les années"

    • 1er All Africa Open 2008 (Afrique du sud)
    • 1er au Championnat d'Europe 2008 par équipe (Serbie)
    • 4ème à la Coupe du monde Grindelwald 2008 (Suisse)
    • 4ème au championnat de France 2007 (St Hilaire)
    • 1er au German Open 2006 (Berschtesgaden)
    • 1er de la Coupe Fédérale de Distance 1999, 2001, 2002

    + Infos: stefdrouin.blog.sfr.fr/blog/

    Partenaires:

     mac para

     

     

     

    Yann Martail

     
    Yann MARTAIL
     
    Moniteur l'été
    Psychomotricien l'hiver
     
     
     
    "Le sport ne forge pas le caractère. Il le révèle." BROUN Heywood Hale
    "Mon premier vol en 2002 a été une révélation. Depuis, j'ai progressivement organisé ma vie autour du parapente. En 2008 j'ai quitté Paris pour les Alpes et j'ai posé mes valises à Aix-les-Bains.La compétition représente ce qui se fait de mieux : le meilleur matériel, les meilleurs pilotes mais surtout le meilleur adversaire : soi-même!
    Mes objectifs 2010 : atteindre la régularité à haut niveau "
     
    Palmarès international:
    • 10ème British Open 2006
    • 11ème Pré-Coupe du Monde Italie 2007
    • 6ème Pré-Coupe du Monde France 2007
    • 12ème British Open 2008
    • 8ème Coupe du Monde France 2009
     
    Palmarès national:
    • 1er National B 2006
    • 3ème National A 2007
     
     
    Partenaires:

     
     
     
     

    La filière au haut niveau

    Pole France Organisation générale

    La filière Parcours d'Excellence Sportive se compose des pôles, mais aussi de toutes les équipes de ligue régionales qui encadrent les pilotes en compétition. Cette organisation a pour objectif la détection et l'entraînement des pilotes ayant pour projet l'accés au haut niveau. Cette filière conduit au groupe France.

    Les Pôles

    Ce sont des structures d'entraînement, misent en place conjointement par le ministère des sports et la FFVL.                                                                                                           Le pôle Espoirs de Font Romeu est ouvert principalement aux mineurs scolarisés en lycée,et le pôle France Rhônes Alpes qui accueille des pilotes majeurs dont le potentiel est déja avéré. Les pilotes sont soit étudiants soit dans la vie professionnelle. 

    Le pôle Espoir de Font Romeu

    Il accueille des lycéens mineurs hébergés en internat (filiére S, ES, L, STG) , et des pilotes majeurs qui sont soit dans la vie professionnelle, soit étudiant (notamment en filiére STAPS à l'université basée à Font Romeu).Il regroupe des pilotes, recrutés dans toutes la France, présentant des qualités sportives potentielles ou avérées.                                             Etant donné l’âge d’accès à la compétition (16 ans), l’action de ce pôle se situe à la fois dans la formation à la performance, dans la détection des potentiels pour le haut niveau et dans l’entraînement pour accéder au meilleur niveau de la compétition nationale. Ces jeunes sont inscrits sur les listes Espoirs du ministère des sports.                                                     Les axes de travail sont orientés vers l'équilibre du projet sportif et de la scolarité, la vision sportive de l'activité et l'émergence de la motivation réelle du jeune pilote.                                                      

    Le pôle France 

    Il regroupe les pilotes issus du pôle Espoir de Font Romeu ou de la filière fédérale. La majorité des  sportifs sont inscrits sur la liste des sportifs haut niveau. Il permet l’accès et l'encadrement  à la compétition internationale.

    Formation et sport.

    Le pôle Espoir et le pôle France permettent aux pilotes de poursuivre leur apprentissage du haut niveau tout en continuant leurs études ou en entrant dans la vie professionnelle.

    Emploi du temps et entraînement

    Il est aménagé dans la mesure du possible (convention avec les structures universitaires, de lycée ou grandes écoles) ou convention d’insertion professionnelle, pour libérer des heures d’entraînement dans la semaine. Le samedi et le dimanche sont également consacrés à l’entraînement ou à la compétition. Des stages sont également programmés sur l’année. En pôle France le pilotes participent à des compétitions internationales.

    Contrat

    Au travers d’un contrat moral chaque pilote s’engage à s’investir et à s’impliquer dans l’entraînement proposé. Ce contrat est renouvelé chaque année au vu des résultats obtenus et/ou de la progression réalisée autant dans ses études que sportivement. Il est individuel et doit permettre à chacun de s’inscrire dans un projet réaliste d’accès au haut niveau.

    Et après ?

    Les pilotes peuvent intégrer le groupe France de la F.F.V.L. pour défendre les couleurs de la France en compétition internationale au sein de l’équipe de France.

    Pole France

    Rhône-Alpes

    La région Rhône- Alpes accueille le pôle France.Dans une seule et même structure nous retrouvons le collectif France ( Sportif SHN ) et des pilotes ayant pour objectif d'accéder au HN. Le fonctionnement annuel est divisé en 3 grandes périodes.

    • Automne : 3 journées/semaine + 2 stages pilotage
    • Printemps : 3 journées/semaine + 2 stages
    • Eté : compétitions + 1 stage

     

    Les lieux d’entraînements

    Ils sont répartis entre Annecy, Sallanches et Chambéry/Grenoble. Des stages sont organisés régulièrement.

    L’encadrement est assuré sur tous les déplacements en compétition régionale, nationale ou internationale.

    En semaine les pilotes sont regroupés en fonction de la proximité du lieu d’entraînement tous les mardis.

    Le WE les pilotes sont soit en compétition soit en entraînement.

    Des participations aux compétitions internationales sont prévues.

     

    Les pilotes

     

    Pôle France 2010

     

    • ARA-SOMOHANO Jean-Michel
    • BAYON Benoit
    • BERLIOUX Jean Baptiste
    • BONIS Martin
    • BRUNG Julien 
    • CARON Jean-Marc
    • CAZAUX Charles
    • CHOL Bertrand
    • DIDRICHE Erwan
    • DROUIN Stéphane
    • FOURNIER Jacques
    • FUKUOKA Seiko
    • GARTNER Simon
    • HOUDRY Elisa
    • HUMEAU Eva
    • ISSENHUTH Simon
    • JOFRESSA Alexandre 
    • LAGER Jérémie 
    • LEUFEUVRE Joen 
    • MARTAIL Yann
    • METAIS Christine
    • MORLET Martin 
    • POIRETTE Maxime
    • REMY Pierre
    • RIEUSSET Nicolas
    • SECHER Arnaud
    • SEVREZ Damien
    • SIVIGNON Ludovic
    • STURBOIS Orlane
    • WIRTZ Julien

     

     

    Recrutement Pôle France 2008-2009

    Filière d’accès haut niveau, le Pôle France / Pôle Espoirs, lance sa campagne de recrutement pour la saison 2008/2009.

     

    Existante depuis l’an 2000, la structure met à la disposition des pilotes des moyens logistique, humains et financiers pour leurs permettrent de progresser dans leurs pratiques personnelles, pour accéder au haut niveau.

     

    Challenge ABAC 2006: destination Argentina!

    Abac

    - Challenge ABAC 2006 -

     

    Les pilotes du Pôle France viennent de terminer la 2e étape de leur séjour en Argentine dans le cadre du Challenge ABAC:

    - Jean-Mi termine sur le podium de la 1ere étape du voyage à Mendoza.

    - Eric termine 4e de la 2e étape.

    Retrouvez le clip vidéo du séjour en images sur www.PARAGLIDINGTV.com avec les images inédites de ce périple argentin!

    Tous nos remerciements à notre partenaire ABAC Ingénierie - www.abac-ingenierie.fr

    Championnat de France parapente 2006

     

    Toute l'info du Championnat de France 2006!

     
    C'est fini! Mais le championnat n'est pas validé : il n'y aura pas de champion ni de championne de France 2006 !!

    1er garçon: Charles Cazaux - GIN Gliders Boomerang 4 (Les Ailes Morzinoises). 1ere fille: Sabine Limat - NIVIUK Icepeak (Choucas Club)   

    Les résultats FFVL qq images (c) ronron

    French nationals results (FAI cat 2 OPEN)

    L'equipe parapente de la blériot 2006

    L'équipe se compose de 6 pilotes PP et 6 pilotes

    delta.

    La compétition se déroulera au pays de

    Galles du 10 au 20 août.

    Pole Espoir Font Romeu

    Fichier attachéTaille
    Icône PDF 13 pub pôle et section.pdf1 octet

    Pôle  Font-Romeu logo

    Le Pôle Espoir Vol Libre option Parapente fait partie du dispositif de préparation et d'accès au sport de haut niveau mis en place conjointement par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et la F.F.V.L. 

    Il a pour objectif de préparer les jeunes à la compétition et de détecter ceux qui présentent un fort potentiel de progression dans l'activité.

    L' organisation permet de suivre en parallèle une scolarité normale et un entraînement intensif.

    Puisqu'il s'agit de s'engager dans une dynamique d'accès au haut niveau, la capacité à gérer un projet sportif et scolaire exigeant s'avère déterminante.

    Des pilotes comme Charles Cazaux (champion du monde 2011, vice champion du monde 2013, vainqueur de la Coupe du Monde 2009, champion du monde 2011), Jérémie Lager ( Champion du monde 2013, 3eme au champ d'Europe  2008), Laurie Génovése (vainqueur féminine de la superfinale 2013, vice championne de France 2011 et 2015), Maxime Pinot (Vainqueur de la superfinale 2013), Simon Issenhuth ( champion de France 2008 et 2012), Fred Piéri (concepteur Ozone), sont passés dans le Pôle Espoir de la FFVL.

     

    Etablissement d’accueil

    Depuis sa création pour préparer les JO de 1968, l'établissement se veut à vocation sportive. Il est consistuté d'un CREPS et d'un lycée et d'un STAPS. il héberge plusieurs pôle France, pôle espoirs, ainsi que des sections sportives dans différentes activités. Le CREPS dispose sur place de nombreuses installations sportives et propose la présence permanente d’un médecin, d'un préparateur sportif, d'une psychologue.Le lycée organise des emplois du temps aménagés, met en place un tutorat pédagogique pour palier à des absences ou des difficultés liés aux activités sportives, propose un internat ouvert 7 jours sur 7.Tous les encadrants sont sensibilisés à l'accueil d'éléves sportifs

    Organisation

    Le pôle Espoirs de Font-Romeu accueille des éléves de seconde à la terminale (filière S, ES, L, STG) et en filiére post bac. Les lycéens hébergés en internat et suivent une scolarité classique avec de l’entraînement physique, de la théorie et du vol pour un volume maximum de 30 h par semaine, W.E. compris, en période de forte activité. Des stages sont également programmés sur l’année (d'automne, SIV, préparation au championnat de France jeune…).Le printemps est consacré aux compétitions.

    Le secteur géographique

    Font Romeu se situe sur le versant Sud de la chaine pyrénéenne, le secteur offre une diversité de sites de montagne, de piémont, de plaine et de bord de mer permettant une pratique du vol libre en conditions thermique toute l'année.

    Contact, informations et recrutement

    La candidature est à envoyer au secrétariat de la F.F.V.L. le niveau technique requis est le brevet de pilote complété par une expérience du vol en thermique, le niveau scolaire désiré est celui d'un éléve moyen. A la suite d'une présélection sur dossier, le recrutement est basé sur des tests se déroulant sur 4 jours (parapente, scolaire, physique, motivation) au mois de mai.

    FFVL 4 rue de Suisse 06000 Nice 04 68 03 82 85

    Lycée sportif Pierre de Coubertin BP 88, 66123 FONT ROMEU cedex

    Coordonateur Julien Garcia : j.garcia@ffvl.fr  - 06 58 03 47 24 




    Junior challenge 2007: Alex Jofresa champion !!!

    Junior Challenge 2007 - bandeau

    Le Championnat de France jeune a eu lieu du 20 au 23 Aout à Saint Jean MONTCLAR (Saint Vincent les Forts).

    Bravo à Alexandre Jofresa, champion de France junior 2007

    Tous les resultats

    Newsletter 4

     

    Junior Challenge 2006: la relève!

    Le championnat de France Jeunes 2006 s'est déroulé à Mens du 7 au 11 août. Victoire de Simon ISSENHUT !

    Photos des différentes promotions année par année

    les photos

    recrutement

    Informations recrutement 2012

    Fichier attachéTaille
    Icône document Microsoft Office 12 pub pôle et section.doc16 Ko
    Icône PDF 11 plaquette recto.pdf772.21 Ko
    Icône PDF 11 plaquette verso.pdf61.14 Ko

    Centres d'entraînement régionaux FFVL

    Ces structures ( clubs, équipes de ligue ou autre ) ont une implantation régionale, elles sont organisées sous la tutelle des commissions compétition disciplinaires des ligues et sont placées sous la double responsabilité du président de la dite commission (Les Responsables Régionaux Compétition disciplinaires ) et de l’entraîneur responsable de la structure, elles sont suivies par un cadre technique référent.

    Les objectifs de ces structures, portes d’entrées au parcours d’excellence sportive, sont :

    • la détection,
    • la formation sportive,
    • l’accès au haut niveau et la préparation des sportifs régionaux à atteindre les finales et les podiums dans les compétitions nationales et internationales de référence à court et moyen terme dans leur disciplines. 

    Il peut y avoir plusieurs structures par régions.

    Le cahier des charges téléchargeable sur cette page a pour mission d’harmoniser la qualité de l’entrainement dans ces structures régionales à l’échelle nationale.


    Activité

    Intitullé zonne géographique compte rendu d'activité Volume Label 2015
    Centre Régional d'Entraînement du Grand-Est Vosges, Alsace, Lorraine, Bourgogne Franche Comté, Champagne Ardennes. transmis

    Le groupe ELITE a réalisé 118 journées / stagiaire d'entrainement

    Le groupe LONG CROSS a réalisé de 98 journées / stagiaire d'entrainement

    actif
    Centre Régional d'Entraînement PACA Alpes du sud     en cours d'étude

     


    Suivi

    Les CER FFVL sont suivi par la direction technique nationale et la commission compétition de la discipline concernée. Il font l'objet d'une labelisation annuelle.

    Afin de se modernieser et pereniser leur moyens d'actions les anciennes equipes de ligues sont invitée à se réorganiser sous  forme de CER FFVL, pour toute demande d'information contactez nous.

    Video, photos

    Retrouvez dans cette rubrique les pilotes en pleine action!

    Championnat du Monde 2009

    Championnat d'Europe 2008