Skip to Content

FAI Opens in France available for registration

2018-06-21 to 2018-06-24 : Pre-PWC Deux-Alpes
2018-07-01 to 2018-07-07 : French Open / Championnat de France de distance

Edito CFD Avril 2007 : Plus Haut Plus Loin

La saison des vols de distance est commencée et les premiers vols déclarés sur le site Internet de la Coupe Fédérale de Distance font légion ces derniers jours.Les pilotes des Alpes du Nord qui étaient restés bien calme pendant les longs mois d'hiver peuvent enfin aérer les caissons de leur parapente.

Certains d'entre eux sont venus faire une petite incursion sur les décollages plus au Sud pour anticiper un peu plus sur les événements printaniers, bien leur en a pris car ils ont été récompensés par déjà deux vols de plus de 100 km.

L'année dernière, bien que beaucoup de vols furent déclarés, les conditions météo n'ont pas été des meilleurs. En plaine, il y a eu une longue période sans possibilités de longue distance et c'est seulement grâce à une ou deux bonnes semaines en fin de saison que les pilotes habitués aux places d'honneur du classement ont pu tirer leur épingle du jeu.

Pour les Alpes, que ce soit au Sud comme au Nord, il fallait être prêt les bons jours car les bonnes journées étaient isolées au beau milieu de celles perturbées par la pluie, les plafonds bas et le mistral pour engranger les points. Qu'importe, cela n'a pas empêché des vols de plus de 200 km en aller-retour, un triangle FAI de 199 km et pas mal de distance libre dépassant allégrement les 100 km voir les 150.

Espérons que l'année 2007 soit plus propice aux records et, sans espérer une sécheresse comme celle que nous avons connu en 2003, dommageable pour l'environnement, qui avait fait péter tous les compteurs de la CFD, nous attendons tous que la nature nous donne le moyen d'exprimer nos ambitions.

Voila pour le bilan et les espoirs. Ces quelques lignes sont aussi pour moi le moyen de préciser que la CFD n'est pas réservée à une élite et que beaucoup de pilotes peuvent trouver un intérêt à déclarer leur vols.

Pour les débutants, les petits circuits classiques sans trop d'engagement mental sont nombreux dans toutes les régions de France et de les réaliser pour la première fois donne bien du plaisir et incite à recommencer bien vite. L'aspect formateur n'est pas à négliger non plus car si la technique de pilotage est importante, le cerveau doit être lui aussi en éveil, une fois sorti de son bocal habituel, pour réussir ses objectifs et de travailler l'ensemble est toujours bénéfique pour la sécurité du pratiquant.

Pour terminer, je voudrais aussi dire que le cross n'est pas un truc d'égoïste et que de partir à plusieurs sur un trajet plus ou moins improvisé ensemble donne bien des joies. Quel plaisir d'enrouler un beau thermique entre potes et d'avancer de concert vers le prochain relief ou nuage en accumulant les kilomètres et finir la journée sur un relief gavé de restitution pour enfin se poser au soleil couchant au fond d'une vallée remplie d'une odeur de foin fraîchement coupé.

 

Debout Parapentiste, les kilomètres appartiennent à ceux qui se lèvent tôt !

 

Auteur : Alain Rogé (ou Parapentor - Club Au Gré de l'Air)



Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
2 + 2 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.