Skip to Content

Le speed riding

Le concept de mini-voile est très récent, il est issu d’une convergence entre diverses pratiques et pratiquants : kite, parachutisme et parapente. Pour un pilote de 70kg une voile de parapente normale mesure environ 22m². Pour une mini-voile le même pilote pourra utiliser des surfaces de 14, 12, 10 voir 8m².

Par cette diminution importante de la surface de l’aile le pratiquant obtient une vitesse de déplacement très accrue qui permet le vol par vent soutenu mais nécessite un déplacement très précis notamment à proximité du sol. On parle de souvent de speed-flying.

En hiver, lorsque le pilote alterne vol et glisse à ski on parle d’une forme particulière d’utilisation de la mini-voile : le SPEED RIDING. L’objectif n’est pas de voler haut et longtemps mais bien de jouer avec le relief en dévalant des pentes, combinant ainsi la glisse sur neige et le vol plané.

Vous pouvez débuter directement l'activité SPEED RIDING sans avoir appris à voler en parapente classique. L'apprentissage est très progressif et très doux : vous glissez sur des pentes raisonables et volerez en fonction de votre rythme.

 

Le SPEED RIDING est une activité accessible à tous :

 

ENSEIGNEMENT SPEED-RIDING

Si vous souhaitez enseigner le speed-riding, vous devez être titulaire d'un diplôme d'état ou d'un monitorat fédéral pour l'activité vol libre et passer la formation de l'UCC Enseignement speed-riding. Vous trouverez toutes les informations utiles ici

 

COMPETITION SPEED-RIDING

Toutes les informations via la rubrique compétition

Nouveauté: Pour la saison 2014 la FFVL cautionne le projet "catch the line" initié par Alexis Demay. Il s'agit d'envoyer les vidéos de vos run en speed riding tout en respectant bien sûr le cadre de pratique défini par la FFVL. Vous en serez plus en cliquant sur le lien suivant:                  

  https://www.facebook.com/pages/Catch-The-Line/576587402399797

 

SR JM

Syndiquer le contenu


Connexion utilisateur