Skip to Content

Présentation des M1 & M2 pilotage avancé

Vous souhaitez en savoir encore plus ? Contacter Fred Escriba

Module 1 = pratique personnelle + théorie de la progression de pilotage + premiers guidages

Module 2 = pédagogie du pilotage en milieu normal et aménagé

La FFVL organise chaque année des stages de perfectionnement technique et théorique de pilotage à destination des BEES/BPJEPS. Ces formations peuvent être considérées comme une formation professionnelle continue. Elles viennent de toute manière compléter la formation initiale au pilotage, insuffisamment développée dans le cursus normal du brevet d’état.

L’objectif principal est de renforcer cette culture dans toutes les écoles de vol libre pour qu’elle fasse partie de l’enseignement dès l’initiation : la découverte du pilotage actif peut et doit se faire dès les premiers vols et au dessus du sol.

La FFVL délivre une UNITE COMPLEMENTAIRE de COMPETENCE : l'UCC enseignement du pilotage en milieu normal et aménagé - Lorsque des moniteurs brevetés d'état encadrent du pilotage avancé (*) et du SIV dans le cadre d'une école labélisée FFVL, ils doivent être titulaire de cette unité.

(*) definition technique du pilotage avancé : l’aile évolue avec des inclinaisons inférieures ou égales à 90°. Fermeture partielle ou complète de l’aile (les oreilles ou fermetures  asymétriques avec contrôle du cap peuvent néanmoins être envisagée dans le cadre du pilotage initial).


 


 

Quels sont les exercices qui doivent être abordés lors des premiers stages ? Quels sont les objectifs ? Quels sont les critères de réussites ? Quels sont les enchainements à respecter dans la progression ? Quand aller travailler sur l’eau ? Comment aborder les 360 et les problèmes de stabilité spirale avec mes élèves ?

Tous les moniteurs de vol libre peuvent faire pratiquer le pilotage de l’aile y compris au dessus du sol. Mais jusqu'à quel exercice ? A quel moment bascule-t-on dans le pilotage avancé ? Puis-je défendre mon enseignement et les consignes données en cas d’accident ?

Les stages s'adressent aux moniteurs de club et d'école qui souhaitent :

  • Progresser personellement en pilotage ou en voltige - que vous souhaitiez simplement reprendre contact avec le pilotage actif (pour les moniteurs aillant une pratique "pépére" oui, il y en a... ou après votre 5000ème biplace sur le même site) - Que vous ayez déja une bonne expérience du pilotage avancé (SAT; Hellico; ...) ou que vous soyez carrement voltigeur. Dans tout ces cas ce qu'il vous faut c'est un MODULE 1
  • Progresser dans la pédagogie du pilotage et obtenir la qualification fédérale pour encadrer des stages de pilotage  - initiaux et avancés - dans le cadre du label FFVL - sur site normaux ou en situation aménagée (millieu aquatique) - Il vous faut réaliser un MODULE 1 puis un MODULE 2
  • Le MODULE 2 (pédagogie du pilotage en milieu normal et aménagé) remplace l'ancienne qualification SIV.


Accès aux stages :

Phase 1 = module 1 - accès libre à tous les moniteurs

Phase 2 = les moniteurs ayant réalisé un module 1 et désirant participer au module 2 effectuent un stage en situation. Ce stage peut s'effectuer en encadrant des élèves recrutés par le moniteur.

Phase 3 = lorsqu'il est prêt, le moniteur s'inscrit au module 2

Sauf dérogation exeptionelle pour les moniteurs ayant une très solide experience d'encadrement en pilotage, il n'est pas possible ni souhaitable de se présenter au module 2 sans avoir réalisé de module 1

 

Sites de pilotage

Les sites qui permettent un enseignement sécurisé avec les élèves évoluant au dessus d'un plan d'eau sont peu nombreux.
Leur fréquentation est donc très importante ce qui peut engendrer des difficultés d'accès. Voici quelques sites et les informations à connaitre :


Le site du lac d'Annecy - Montmin/Doussard
Le site de Roquebrune - Cap Martin - Site du Mont-Gros

Fichier attachéTaille
Dossier pilotage - Formation des moniteurs.pdf318.37 Ko
Dossier pilotage - Progression pilotage.pdf322.91 Ko
Dossier pilotage - Stages en MA.pdf357.23 Ko


Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
3 + 13 =
Résolvez cette équation mathématique simple et entrez le résultat. Ex.: pour 1+3, entrez 4.