Skip to Content

Préparer son fichier de balises pour une compétition avec Google Earth

Pourquoi ce tuto ?

Parce que pour créer des balises pour une compétition, il existe des moyens couteux (par ex disposer des cartes IGN bayo), ou complexes (compeGPS, oziexplorer, ...)

Et aussi un moyen simple dont la plupart d'entre nous disposent : Google Earth. la création de balises est assez intuitive et interactive...

vos balises détaillées en 4 étapes...

Pourquoi ce tuto ?

Parce que pour créer des balises pour une compétition, il existe des moyens couteux (par ex disposer des cartes IGN bayo), ou complexes (compeGPS, oziexplorer, ...)

Et aussi un moyen simple dont la plupart d'entre nous disposent : Google Earth. la création de balises est assez intuitive et interactive.

 

1. Google Earth - Création de dossier de balises


Dans la colonne de gauche de google-earth, créez un dossier (clic droit sur la ligne « mes lieux préférés » par exemple, puis nouveau > dossier. Vous pouvez nommer votre dossier, « balises-Ma-Compet » par exemple).
Ensuite vous positionnez vos balises (avec la petite épingle) et vous les nommez

Rappel des conventions de nom des balises:

  • A, B, D, S le premier caractère est une lettre, elle désigne un A atterrissage, B balise, D décollage, S start.
  • B01 les deux chiffres qui suivent désigne simplement le numéro de la balise (vous n'en utiliserez jamais plus de 100 dans une compet).
  • B01090 Les trois derniers chiffres représentent l'altitude de la balise (ou du déco ou de l'attéro, en dizaine de mètre. Ici 090 dizaines de mètres = 900m bien sûr). Une balise B02 situé à 2253m d'altitude serait notée: B02225).


Revenons à google earth. Lorsque vous créez une balise vous pouvez inclure une description. Pas besoin de beaucoup de texte (la plupart des gps n'affichent qu'une partie du commentaire) mais par exemple Atero Annecy (l'orthographe importe peu ici ;-).


Ensuite ouvrez l'onglet 'altitude', dans la zone de chiffre indiquez l'altitude de votre balise (en mètres ex: pour la balise B02225 altitude=2253m), puis dans le menu de droite choisissez l'option 'absolue' (ceci est très important pour que votre balise se voit attribuer son altitude 'vrai').

doc-orga

Lorsque votre liste est assez complète, vous pouvez enregistrer votre dossier. Dans la colonne de gauche, placez la souris sur l'icône du dossier, puis clic droit > enregistrer sous. Dans la fenêtre d'enregistrement qui s'ouvre vous avez le choix entre deux formats de fichier; .kmz ou .kml . Optez pour le format .kml qui vous permettra d'enregistrer les commentaires.

 


2. GPS Babel - Conversion en .WPT (ozi)


Pour convertir le fichier dans un format lisible par GPS Dump et la plupart des logiciels de gestion de Waypoints, nous allons utiliser gpsbabel (logiciel de conversion) en ligne sur gpsvizualizer. Rendez-vous à l'adresse:
http://www.gpsvisualizer.com/gpsbabel/?lang=fr

Voilà la fenêtre que vous devez obtenir avant de cliquer sur le bouton « convertir le fichier ».
nb. Evidemment vous aurez pris soin d'afficher le chemin correct de votre fichier dans la ligne « Envoyer le fichier GPS à convertir ici ».


Vous obtiendrez ensuite une fenêtre à peu de chose près identique à l'image ci dessous.

illustration tuto balises 2

Ce qui nous intéresse est le fichier créé faire click-droit : Enregistrer la cible du lien sous... et l'enregistrer.

 

3- Envoi sur le site FFVL

Voilà votre fichier est normalement prêt à être envoyé sur votre page compétition (onglet « annexes » dans votre fenêtre de compétition).

 

 

4. Cargol - Importer votre fichier de balises

Dans Cargol, allez au menu 'gestion des balises', puis aller à l'icône 'menu balises' (à gauche de la case UTM). Sélectionner 'importer fichier OziExplorer'.

 

5. Intérêt de passer par google earth

  • D'abord pour vous c'est évidemment très visuel, en un coup d'oeil vous verrez si vos balises sont toutes en altitude, ou si au contraire elles sont trop éloignées des zones favorables, ou dans des lieux « exposés » (pas d'atterrissage à proximité, etc...), certains lieux auxquels vous n'aviez pas pensé vous apparaîtront peut être comme judicieux, etc...
  • Autre avantage, c'est que maintenant que vous avez créé votre fichier .WPT vous pouvez envoyer à tous les inscrits votre fichier Google earth (celui en .kml) et ils pourront ainsi avant la compétition, situer l'ensemble des balises que vous leur proposé. Cette possibilité est bien sûr plus intéressante pour les pilotes « étrangers » au site.
  • Au niveau sécurité cela permettra aussi aux pilotes d'anticiper l'organisation aérologique sur le site et les aidera a avoir une analyse plus pertinente en vol.


Richard PENE

Partenaires Pilote:
http://cw2a.com
http://sky-cz.com/
http://www.picimmo.com/


En complément à l'excellent travail de Richard

Règle de nommage des balises

Eviter d'avoir des recouvrements de numéros, par exemple entre A01xxx et B01xxx ou D01xxx, avec xxx qui représente l'altitude de la balise en dizaine de mètres. Par exemple :

A01051 c'est le terrain d'atterrissage A01 dont l'altitude est de 510m.

Mieux vaut avoir quelque chose comme cela

A01xxx - A09xxx pour les atterros
B20xxx - B49xxx pour pour les balises
D99xxx - D95xxx pour les décos de la compet.

Cela limite les possibilités d'erreurs (pas de recouvrement de numéros comme par exemple A05 et B05) et cela laisse l'opportunité d'ajouter facilement une nouvelle balise, un nouvel atterro dans les espaces existants dans la numérotation.

Proscrire également la plage B01 à B09 pour les balises, cela prête à confusion avec les balises B1, B2, B3,... du parcours et du tableau de briefing des compétitions parapente.

Repérer les Zones Interdites et Dangereuses

Des zones peuvent être interdites au vol: pour des zones simples pouvant être définies par un cercle, on peut les nommer ZIx-R4 ( Zone Interdite de 4km autour de ZIx = Rayon )

Pour les Zones Dangeureuses, elles commenceront par exemple avec ZD, elles identifieront par exemple un câble (ZCABLE), un venturi, ...

La balise de version VER-xx

On ajoutera une balise VER-XX où XX représente la version du fichier, ce qui permet de vérifier très simplement qu'un GPS a bien la bonne version des balises en consultant cette balise.

Mais attention, lors du chargement d'un GPS, il faut mieux avoir effacer les balises précédentes car les balises déjà existantes ne sont généralement pas remplacées par les nouvelles.

Copié de Compétition parapente Vosges LAVL par Fabrice



Connexion utilisateur