FAI Opens in France available for registration

C.F.D. 2015-2016 : Le vol de Thomas JEANNIOT du 19/07/2016

trace GPS2016-07-19-igcfile-182842-89989.igc
decollagemar, 19/07/2016 - 09:34 UTC
atterrissagemar, 19/07/2016 - 16:20 UTC
Plafond max4019 m
Vz max+4.8 m/s
Nombre de points de la trace24384
intervalle moyen d'enregistrement1 point/1s
Trous dans la tracenon
cryptage FAIOK. signature = xgd

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( visugps, une réalisation VictorB)

Recit pour mon vol de 149.00kms du 19/07/2016

Météo du vol: 

Peu de vent annoncé plutôt tendance Ouest - Nord Ouest en altitude. Brises prédominantes. Fortes chaleurs annoncées.

récit du vol: 

Le temps avec ces chaleurs importantes me fait craindre de la stabilité en basses couches. J'hésite à partir vers les massifs peu élevés de crainte de devoir batailler dans les verrous classiques type Charvin ou 4 Têtes.
Mes projets sont tournés vers la Suisse et je surveille depuis quelques temps un creneau qui permette un vol vers le Valais: Gros plafonds et peu de vent d'Ouest car il peut s'additionner à la brise de la vallée de Martigny et le résulat peut être décoiffant !
Décollage un peu tardif... jaurais aimé pouvoir partir 30min plus tôt mais au moins les conditions sont en place. Gérald Delorme en stage cross attend avec ses élèves que les thermiques soient bien établis.
La  première ascendance au Brevent me monte à 3000m, ce plafond me permet d'avoir du choix dans mes plans ! Cap à L'est,  la première transition me donne un vent nul. Je pars sans avoir encore décidé quoi que ce soit, tout dépendra de ce que je trouverai dans les Aiguilles rouges. Je peine à y trouver de quoi passer la réserve naturelle par dessus et je ne veux pas passer dessous, toujours par crainte des basses couches stables. Je perd pas mal de temps et en ce début de vol je me pose beaucoup de questions sur ce que va pouvoir donner cette journée...
Au bout de 40min je trouve enfin la bulle qui me hisse à presque 3400m, de quoi passer la reserve facilement ! Mon vol prend alors son rythme, dommage davoir perdu tout ce temps... je poursuis vers l'Est en prend garde à la hauteur sol sur mon GPS (300m dans la reserve mini). Tout au bout des Aiguilles rouges, je retrouve Floriant et Baptiste qui partent pour un tour du Mont Blanc. J'hésite à poursuivre seul mais avec ce plafond ( presque 3500m!)  le vol vers Fiesh me tente trop ! Départ vers Loriaz, Emosson et Luisin où je trouve à chaque fois de quoi remonter à 3300m minimum. Tout s'enchaine bien. Je soigne mon plafond au Luisin ( 3500m) je n'ai vraiment pas envie d'arriver bas du coté de Martigny. Les éoliennes tournent déjà bien et c'est compliqué d'y trouver un champ.
Après un petit casse croute, j'arrive assez haut à la tête du Portail où le raccrochage est relativement facile. J'y suis rejoint par une Enzo qui débarque de Verbier à fond de barreau. Nous cheminons ensemble jusqu'au Mont Gond mais il disparait ensuite de ma vue. Le saute-monton se passe bien et je chemine d'arête en arête sur un bon rythme. Je marque un peu le pas vers Crans Montana. Il y a des cables partout, c'est sous le vent et je peine à trouver quelque chose de correct. Vers 2500m, je trouve finalement de quoi poursuivre vers la vallée suivant et rencontre dans ma transition un très bon thermique que j'enroule jusque 4000m ! je stope ici, limité par les zones militaires et poursuit vers l'Est avec une bonne vitesse sol, bien poussé par le vent à cette altitude.
Je garde ce cap même si je préfèrerais aller plus au sud mais la TMA de Sion m'oblige à rester dans le massif et à m'engager dans la vallée de Blaten. Une arête me permet de ne pas perdre trop d'altitude avant d'arriver en plein milieu de cette vallée... ça me contrarie d'être obligé de faire ce choix mais à cette heure les flans Nord-Ouest de cette vallée commencent à prendre le soleil et ça me laisse espèrer un raccrochage sur ce versan. Si ça ne marche pas un gros détour m'attend avec obligation de perdre de l'altitude pour passer sous la TMA3.
Une barre et un pipi me permettent d'aborder ce passage détendu ( tout est relatif !). C'est turbulent mais ça remonte. Je gagne assez de hauteur pour cheminer vers le fond de vallée où un secteur me semble plus propice. J'y gagne de quoi me jeter de nouveau du côté Viege et je chemine au pied du Bietschhorn qui, outre m'offrir la vision somptueuse de ses versants abrupts, me propose un beau thermique que j'enroule avec saveur jusque presque 4000m ! Je devine la sortie du glacier d'Aletsh c'est trop bon !
Longue glissade jusque Fiesh. Je survole ce majestueux glacier, au pied de l'Oberland. Tous ces sommets sont grandioses. Je vise l'arête rocheuse qui domine le glacier au sud. Je tarde à y retrouver de quoi poursuivre ma route. C'est plein de cables piègeux. Je grapille de quoi traverser le glacier de Fiesh et refait un bon plein juste derrière: 3900m.
Je suis bientôt à 130km à vol doiseau de Chamonix mon point de départ. Il est bientôt 18h et j'espère trouver une dernière ascendance sur ce versan avant de tenter de traverser sur le versant Nord-ouest qui est ensoleillé depuis un moment maintenant L'idée est de faire du chemin dans l'autre sens pour rentrer plus facilement à la maison. Un aérodrome plein de planeurs m'incite à poursuivre alors qu'il serait temps de traverser. Je ne trouve pas grand chose et c'est maintenant bien à l'ombre. Quand je ne peux plus traverser, je fais demi tour pour essayer de poser près d'une gare. La suise à cela de génial qu'elle est parcourue d'un reseau de train très fourni.
Demi tour pensant me trouver face au vent...mais non ! La brise souffle vers Martigny ! Je ne comprend pas pourquoi mais cette situation me permet de faire 10km dans l'autre sens sans rien faire. Le versant à l'ombre resitue et l'air me porte. Même pas une turbulence pour cette fin de vol c'est plutôt ahréable !
Je pose à Biel, dans un grand champ accueillant et une bonne brise. Maintenant stop et train !
Un vol de toute beauté dans des montagne magnifiques, des thermiques nombreux mais pas très rapides ( 2à3m/s) - je n'ai pas dit qu'ils n'étaient pas turbulents ;-)  une belle journée de parapente !!