Le vol de Benoit MOREL du 11/10/2013

99-00 | 00-01 | 01-02 | 02-03 | 03-04 | 04-05 | 05-06 | 06-07 | 07-08 | 08-09 | 09-10 | 10-11 | 11-12 | 12-13 | 13-14 | 14-15 | 15-16 | 16-17 | 17-18 | 18-19
Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
trace GPS2013-10-11-igcfile-69841-42946.igc
decollageven, 11/10/2013 - 11:11 UTC
atterrissageven, 11/10/2013 - 15:39 UTC
Plafond max3095 m
Vz max+6 m/s
Nombre de points de la trace8042
intervalle moyen d'enregistrement1 point/2s
Trous dans la tracenon
cryptage FAIOK. signature = xgd

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( visugps, une réalisation VictorB)

La saison n'est pas encore tout à fait finie...

Météo du vol: 
récit du vol: 

Voilà une très bonne journée annoncée depuis quelques jours mais, le matin même, il y a pas mal de Sud d'annoncé, surtout sur la Blanche… le RASP est même assez pessimiste (30km/h!). Pas d'air au déco Sud, on passe à l'Ouest, là, c'est Nord... je monte et ça passe Sud... on y retourne, quelques élèves se lancent et arrivent une soudaine rentrée d'ouest assez fort... on se replie en catastrophe au déco Ouest mais l'Ouest disparaît et ça revient Sud... mais pas trop installé... quelques vautours s'extraient en Sud... Personne n'ose trop se lancer… arrive les bi de l'école et ça tient, et même plutôt bien!! Je me mets en l'air on file vers les antennes... 1900 maxi... que je perds au bout de la crête... Pasc bascule sur Lambruisse... Il y a une tendance Sud bien marquée (pas loin de 20km/h ) Je perds 15mn à m'extraire à nouveau... ça sort immédiatement sur Lambruisse (2600) et tout aussi bien sur Cote longue... Thermique un peu délicat, je me prends une grosse frontale (c'est la première fois avec l'R11!) et, au tour suivant, une petite fermeture (rarissime aussi). 3080 et je ne suis pas encore au plafond... -10°C, les gants chauffants ne servent à rien, j'ai les doigts gelés. Je reprends un thermique au Nord de Cote Longue et transite directement vers le Tromas... Je suis au dessus des barbules qui naissent sur Boule.... au Tromas, le plafond tombe à 2600! La face Nord de l'Estrop est toute enneigée. Je croise Pasc entre l'Aiguillette et le Bernardez, il a 25mn j'avance sur moi!!! J'arrive au dessus des nuages sur Dormillouse... Retour un peu difficile au niveau de la Micheline (thermique très puissant et turbulent!). Tout mon corps tremble de froid dès que je tends les jambes dans le cocon. Pourtant je suis bien couvert et n'ai pas vraiment la sensation de froid (à part pour les doigts qui sont gelés depuis un bon moment). J'arrive au Tromas et j'y retrouve Pasc qui a merdé une première transition. On s'extrait ensemble (il faut prendre le thermique contre le relief, c'est toujours peu engageant sous le Tromas). On part chacun de son coté, lui à l'Est vers le Cadun et moi à l'Ouest pour tenter le Carton... les nuages sur la crête portent un peu mais je ne trouve rien à enrouler... Je raccroche très limite le Carton en plein dans la zone infernale en plein été. Là c'est plus fréquentable. Je trouve de quoi m'extraire un peu et file vers Cote Longue... petit thermique au Nord de Cote longue et bon thermique avant la transition mais plaf limité à 2600... je trouve de bons thermique en vallée, venant du plateau... je suis à 2400 sur le petit Cordeil, je reste sur la crête de Maurel pour ne pas me faire avoir comme la fois d'avant, ça passe bien... mais c'est quand je crois que c'est gagné que les ennuis commencent... Soudain, ça contre énormément en Sud... et aucun appui! Je m'enfonce inexorablement dans l'Issole, sans savoir où je vais bien pouvoir me poser... je finis sur l'ancienne décharge réhabilité... Quelques photos