Le vol de Simon BOUVOT du 23/03/2019

99-00 | 00-01 | 01-02 | 02-03 | 03-04 | 04-05 | 05-06 | 06-07 | 07-08 | 08-09 | 09-10 | 10-11 | 11-12 | 12-13 | 13-14 | 14-15 | 15-16 | 16-17 | 17-18 | 18-19 | 19-20


Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
trace GPS2019-03-23-igcfile-302762-171383.igc
decollagesam, 23/03/2019 - 11:37 UTC
atterrissagesam, 23/03/2019 - 16:25 UTC
Plafond max2308 m
Vz max+10 m/s
Nombre de points de la trace17248
intervalle moyen d'enregistrement1 point/1s
Trous dans la tracenon
cryptage FAIOK. signature = xsr

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( flyXC.app, une réalisation VictorB)

Recit pour mon vol de 75.02kms du 23/03/2019

Aérologie du vol: 
Masse d'air assez sèche, vol pas des plus tranquilles, surtout lors des passages assez bas en début de vol et en fin de vol avec la brise de N cette fois-ci.
Météo du vol: 

Grand soleil, aucuns nuages.

récit du vol: 

La journée commence au moment où Vincent R. propose de nous acheminer au déco ! Arrivé au déco Sud, le N prend bien le dessus et des pilotes décollent quand même : curieux :). Face au déco N, c'est parti. Je n'ai pas encore fait de vol de 2h avec ma Taska, pourquoi pas aujourd'hui ? Les falaises du St eynard <900m par moment, c'est un peu bas, mais les thermiques ne sont pas très agréables à enrouler... En analysant le Rachais, personne... enfin si : une Advance qui n'a pas l'air plus perf que mon nouveau jouet y revient hyper bas... et se refait magistralement. Je suis à 1150 -sous le fort- : j'y vais !! C'est à 830m au Rachais que je commence à me poser des questions sur la durée de mon vol, ce que j'annonce en radio. Il me semble entendre Man's qui me dit que je dois monter. En avançant quelques secondes vers Gre, le thermique salvateur me fait gagner 500m, ce qui me permet de retrouver le St Eynard OKLM. La suite du vol est assez évidente : remonter les crètes au N. La Dent est facilement atteignable, c'est l'autoroute. Pour la suite, c'est pareil. Le thermique en arrivant au Granier me propose d'aller voir au Col du Granier si j'y suis... En rentrant, "petit point-bas" à 1600m à jouer dans la brise pour ressortir à >2100. En passant au-dessus de St Pierre d'Entremont au retour, je croise le collègue JME qui vole maintenant le WE : je n'en crois pas mes yeux et manque de louper le thermique. Une fois assez haut, c'est le moment des photos et de la transition pour le St Genis. Là-bas, le thermique n'est pas à l'endroit habituel. Ma Taska plane bien, même si j'ai eu l'impression de me trainer entre les thermiques les 3 premières heures et demie. En thermique c'est différent, ça monte vite comme mon ex-Leaf. Le moral en prend un coup quand je cherche à monter après le St Genis et que les collègues du Club St Hil parlent de 2400 à Prapoutel... Je retrouve JM qui cherche aussi à monter. Je continue sur les avant-reliefs de Belledonne sans réel succès... c'est peut-être le moment d'aller poser. En avançant en diagonale de la brise, j'avance à 15km/h, pas cool... mais ça permet de faire quelques photos et #SELFIE. Ca passe tout juste en finesse ! D'ailleurs, il me semble que je suis le dernier à poser Lumbin aujourd'hui.En résumé, super journée avec une partie de vol sous les crètes pas toujours agréable ; mais comme l'a annoncé le collègue Vincent R. à la radio, c'était bon au St Eynard une fois au-dessus des crètes... il faudrait que j'essaye...