Le vol de Marc LAGEDAMONT du 15/04/2019

En raison de l'épidémie en cours, le bureau directeur de la FFVL a décidé la suspension de la CFD à partir de lundi 16 mars. Le formulaire de déclaration sera inaccessible à partir de cette date. plus d'infos ...

pour les vols réalisés avant le 16.3 et non encore déclarés, ils pourront être déclarés au moment où la plate-forme de déclaration sera re-ouverte.

FAI Opens in France available for registration

2020-05-09 to 2020-05-15 : Supair week 2020 - XC Paragliding Open - Annecy
2020-08-22 to 2020-08-28 : La Trans'Alps / Itinérant dans les Alpes
2020-11-01 to 2020-11-07 : French Open 2020 - Saint-Leu - Reunion Island
Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
  • date : 15/04/2019
  • type de vol : triangle
  • département : 74
  • décollage : Montmin
  • atterrissage : Perroix
  • distance totale : 21.72 km
    • b1-b2 : 9.47 km
    • b2-b3 : 4.54 km
    • b3-b1 : 7.69 km
  • points : 26.06 pts
  • durée (du parcours) : 0h51mn
  • vitesse (sur le parcours) : 25.5km/h
  • distance convexe : 26.5km
  • Valide et pris en compte dans les classements  
  • Aile : bi BGD Bruce Goldsmith Design - Dual light (Biplace)
    Club : Les Chamois Volants -

    balises

    • bd : Combe de Rovagny
    • b1 : Combe de Rovagny
    • b2 : Nord du Veyrier
    • b3 : Sevrier
    • ba : Perroix
Espaces aeriens : Pas d'espace aérien contrôlé traversé
Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
trace GPS2019-04-15-igcfile-9637-174432.igc
decollagelun, 15/04/2019 - 13:05 UTC
atterrissagelun, 15/04/2019 - 14:40 UTC
Plafond max1960 m
Vz max+10 m/s
Nombre de points de la trace5704
intervalle moyen d'enregistrement1 point/1s
Trous dans la tracenon
cryptage FAIOK. signature = xsr

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( flyXC.app, une réalisation VictorB)

Recit pour mon vol de 21.72kms du 15/04/2019

Aérologie du vol: 
Le vent au décollage de Montmin est idéal: petite brise de face qui permet un prégonflage, puis un gonflage tranquilles et une course d'élan de quelques pas. En l'air, les thermiques sont peu organisés et montent peu haut, du moins sur le secteur du Roux. Difficile d'aller bien au-delà de 1500m. Sur le secteur de Planfait, les thermiques sont mieux organisés et permettent de mieux monter. Sur le Mont Veyrier, ça devient puissant avec des gros noyaux. A l'atterrissage, une brise régulière qui permet de se poser en douceur.
Météo du vol: 

Le vent semble venir du N-O mais est faible. La température est basse pour la saison. En altitude, j'avais l'impression d'avoir une tendance vent de sud.

récit du vol: 

Mon premier vol en biplace de l'année 2019. Ma passagère a déjà volé avec moi l'an dernier. Elle est l'épouse de mon pote parapentiste Grégoire. Lui-même aurai aimé être en l'air cet après-midi, mais bon, on ne choisit pas toujours. Elle est une passagère qui est toujours ravie de faire un petit cross en biplace. Je place mes nouveaux maillons acier sur mon bi à la place des mousquetons alu qui ont déjà 5 ans. Prégonflage face voile: nickel, puis gonflage dos voile nickel aussi, recul d'un pas ou deux le temps que la voile monte, puis décollage. Difficile de faire monter mon Dual Lite dans cette aérologie difficile, je pourrai enrouler plus serré, mais j'avais peur de rendre prématurément  ma passagère malade. Je n'étais pas le seul d'ailleurs à avoir des difficultés pour monter. Voyant qu'au relief, je n'arrivais pas à monter assez haut pour assurer une transition avec de la marge comme j'aime avoir en biplace, je tente ma chance au dessus des avant reliefs de Rovagny: Bingo: Détrimée au max, la voile remonte la brise de vallée à plus de 30 km/h et j'arrive au niveau du déco de Planf tranquille, ma passagère en a profité pour admirer les sympathiques maisons de ce secteur-là de notre belle région. A vrai dire je pensai initialement arriver péniblement à l'atterro. Nous enroulons tout de suite avec 2 autres voiles solo derrière Planfait, puis vais me coller au dessus de la forêt des Dents de Lanfons. Les thermiques de la Dent Nord donnent comme d'hab. Le Mont-Blanc apparaît, ainsi que tous les hauts massifs encore bien enneigés de notre très belle région. Ca commence à cailler: il est temps de rejoindre le Veyrier. Je vois 2 voiles partir vers le Parmelan, mais en biplace, je préfère ne pas trop partir à l'aventure: ma femme m'attendait à Perroix et je n'avais vraiment pas envie de me vacher: j'en ai passé l'âge!  Le Veyrier donne bien comme d'hab. Les thermiques habituels sont là, très puissants, au dessus de l'aire de l'ancien téléphérique, puis vers le col des Sauts. Tellement puissants que ma passagère commence à en être brassée: c'est donc le moment de partir en balade romantique au dessus du lac, direction Sévrier. Séance photos. Je pose les gants, fais quelques poses, puis me rends compte qu'il faut rejoindre le terrain. Nous avons perdu de l'altitude rejoindre le terrain officiel n'est pas garanti, même poussés par la brise. Ma passagère me suggère de poser sur le golf: je préfère ne pas y penser! Trim au neutre et avec un peu de frein, au pire je me pose au nord de Perroix. Finalement ça passe, branche vent arrière suffisammment basse pour reconnaître ma femme assise au bar L'Attérro!  PTU et hop posé à 10 mètres de l'entrée du terrain (pas bien), mais tout en douceur (très bien) sur le cul afin d'épargner la fragile cheville de ma passagère. Top le vol ! Mais quand même, ça caille en l'air ce moment: il est temps de se réchauffer au bar!Marc Lagedamont

Fichier attachéTaille
Icône image 20190415_163437_resized.jpg153.54 Ko
Voici sous toutes reserves les zones aeriennes coincidant avec le vol
Vous pouvez utilement vous en servir pour remplir la case espace Aerien...
  • (Pas d'espaces aeriens)

Source des données : geolocV2 alpha. En cas d'erreur, Signalez la nous. Reverifier les espaces aeriens -