Le vol de YANN KALISZCZAK du 24/07/2022

  • date : 24/07/2022
  • type de vol : Dist 3 pts
  • département : 76
  • décollage : Hénouville
  • atterrissage : Longuenesse
  • distance totale : 180.49 km
    • bd-b1 : 95.19 km
    • b1-b2 : 8.79 km
    • b2-b3 : 27.75 km
    • b3-ba : 48.63 km
  • points : 180.49 pts
  • durée (du parcours) : 5h46mn
  • vitesse (sur le parcours) : 31.3km/h
  • Valide et pris en compte dans les classements  
  • Aile : K Ozone - Enzo 3 (CIVL Competition Class)

    Club : NORMANDIE VOL LIBRE -
  • balises

    • bd : Hénouville
    • b1 : Grand-Laviers
    • b2 : Neuf moulons
    • b3 : Conchy-sur-Canche
    • ba : Longuenesse
Espaces aeriens : vol en classe E et G hors EA actifs
Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
trace GPS2022-07-24-igcfile-227980-248914.igc
debut de tracedim, 24/07/2022 - 10:06 UTC
decollagedim, 24/07/2022 - 10:06 UTC
atterrissagedim, 24/07/2022 - 16:56 UTC
Plafond max1721 m
Vz max+4 m/s
Nombre de points de la trace24621
intervalle moyen d'enregistrement1 point/1s
Trous dans la tracenon
cryptage FAIsignature FAI invalide

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( flyXC.app, une réalisation VictorB)

Recit pour mon vol de 180.49kms du 24/07/2022

Aérologie du vol: 
A l'arrivée au décollage vers 11hres une bonne brise orientée SSE souffle. Thermiques bleus durant tout le vol hormis 2-3 cumulus après Abbeville. Vario moyen 2-3 m/s, quelques cycles courts à 4m/s. Vent axé entre 190° et 210°, de 15 à 24 km/h selon l'altitude, entrées à 260° en baie de Somme , un plafond max de 1750m.
Météo du vol: 

Temps anticyclonique sur une majeure partie de la France, ciel bleu sur le Nord Ouest, flux de Sud débutant en SSE passant en SSO dans la journée, sur site les plafonds débutent à 1300m vers 12hres locales allant à 1700 en milieu d'AM , plus au nord une entrée d'Ouest en bord de mer à partir de 14hres laisse espérer une confluence à partir du pays de Bray

récit du vol: 

Nous sommes une petite dizaine de pilotes sur place, les arrivées s'enchainent, le niveau allant du jeune confirmé au pilote de PWC. J'ouvre le bal sur un bon cycle, il est midi et des poussières, Maxime suit doucement, et il nous faut un bon 40 minutes pour trouver la porte de sortie, le thermique est un peu haché, le vent sensible avec 20 km/h de SSO, premier plafond à 1300 m et premier point bas une quinzaine de minutes après... Je perds Maxime avant le Bocasse où je ressors au-dessus de champs bien secs. J'arrive à rester haut , reprend au dessus de notre zone de treuil de Bracquetuit pour passer la forêt des Eawy et je retrouve le paysage familier d'Osmoy St Valéry. Un petit peu trop d'enthousiasme et je fais un superbe point bas à Londinières, et ressort de 120 m sol sur une petite crête surplombant la ville. Baie de Somme en vue, je ne me laisse pas attirer par le mirage et vise plutôt la ville d'Abbeville, le passage de la vallée de la Bresle est confortable, mais ça se complique au passage de la Somme. Une brise d'ONO lave les thermiques, je survis dans des bulles inconfortables, la voile se tord un peu et je suis poussé dans l'axe de la piste de l'aérodrome d' Abbeville. Je me laisse dériver vers l'est, en regardant vers le nord deux trois cumulus perchés me font de l'oeil. Je finis par rejoindre un thermique organisé dans le lit du Scardon et bingo je retrouve mon flux de SSO. La confluence est bien présente, pas immense, mais de quoi faire quelques dizaines de km sans trop se faire secouer. Je dois changer de cap pour éviter la TMA8 de Lille, je continue sur ma lancée vers St Omer et je pose près de l'aérodrome local, sur la route d'Abbeville pour simplifier le retour... mais pas simple de faire du stop devant la maison d'arrêt ;-)

Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.