Challenges d’Initiation à la Distance (CID)

La FFVL lance un nouveau format d'évènement, le CID.

Il s'agit d'un format de découverte de la compétition de distance, avec les modalités suivantes :

  • - formule tournée vers l'apprentissage des fondamentaux de la compétition de distance
  • - scoring secondaire
  • - accès sans BPC, sans carte compétiteur
  • - BP nécessaire
  • - limité aux voiles A et B
  • - DE très pédagogique
  • - manches limitées en temps et en km, balises à vue du déco
  • - parcours bouclable par une majorité de pilote

Nous invitons les organisateurs motivés à prendre contact avec la commission compétition pour être accompagnés et programmer des challenges au calendrier 2023.

Voici l'extrait du règlement du Challenges d’Initiation à la Distance (CID)

4.5. Challenges d’Initiation à la Distance (CID)
Les Épreuves CID sont des épreuves intermédiaires entre la découverte et la pratique de la
compétition. Le classement de l’épreuve est secondaire, par contre le DE aura vocation à
faire preuve de pédagogie sur tous les aspects de la compétition. Les épreuves Loisirs
existent encore mais seront remplacées à terme par les épreuves CID.
Ces épreuves doivent permettre aux pilotes de voir que le plaisir de la découverte, de la
progression ou de la convivialité peut être aussi, voire plus important, que le classement.

4.5.1 Pilotes acceptés
Les pilotes doivent avoir le BP.
Le BPC et la Carte Compétiteur ne sont pas demandés.
Les pilotes ayant le BPC sont néanmoins acceptés, seront scorés, mais ne seront pas
prioritaires à l’inscription.
Si des pilotes ont précédemment participé 2 années de suite à des épreuves CID, ou
participent à une épreuve CID après avoir fait une épreuve Sport ou Elite, ils ne seront pas
inscrits en priorité et ne seront pas scorés.
Il est demandé aux pilotes d’avoir appris la manière de rentrer une route sur leur GPS
avant de se présenter au CID, auprès de pilotes compétiteurs qui connaissent leur matériel,
et d’avoir lu le règlement des compétitions de distance FFVL.
Le DE a toute autorité pour refuser l’inscription d’un pilote pour des raisons de sécurité,
ou pour l’exclure du CID pendant celui-ci.
4.5.2 Directeur d’Épreuve
Le nom du Directeur d’Épreuve ainsi que le site du CID doivent être soumis à la CCP
pour acceptation.
Le DE a un rôle crucial sur ce type d’épreuve, il doit se rendre disponible pour des pilotes
qui ne connaissent pas la compétition. Il a donc une fonction pédagogique pour la pratique
de la compétition, pas pour le parapente (pas d’action de formation, les pilotes ayant le BP
sont autonomes).
Le DE doit être attentif sur les points suivants : briefing, explicitation du déroulement de
la manche, gestion de la sécurité, horaires des pointages sportifs et sécurités, priorités,
météo, débriefing, etc.
Le DE devra insister lourdement sur les pointages sportifs et sécurités, les néo
compétiteurs n’étant pas du tout formés à cette pratique propre à la compétition.
Il pourra être assisté d’un DT.
Le Comité de Pilote n’est pas obligatoire, mais le DE devra a minima en indiquer le
fonctionnement, toujours dans un but pédagogique.
Il ne pourra accepter plus de 15 pilotes, sauf s’il dispose d’un assistant (possiblement le
DT) de même niveau, auquel cas l’effectif pourra monter à 25 pilotes.
Le DE devra remplir le compte rendu du CID comme pour une compétition Sport.

4.5.3 Type de manches
Les manches libres et les manches CFD ne sont pas utilisables en CID.
Restent donc les manches en course au but et les manches en temps mini.

Ces dernières ont l’avantage de ne pas stresser les pilotes qui peuvent choisir leur moment
de décollage et de ne pas être exigeantes sur le départ au start. Par contre, avoir d’autres
ailes en l’air est un facteur positif quand elles ne sont pas trop nombreuses. Un départ en
temps mini avec une fenêtre de décollage pas trop étendue peut être une solution, mais le
DE a toute latitude pour choisir entre course au but et temps mini ainsi que leurs
paramètres.
4.5.4 Le parcours
Celui-ci devra être modéré en distance (≈15 km), en temps (≈1h30) et en difficulté, être à
vue depuis le décollage, être commenté en détail par le DE (vaches intermédiaires,
hauteur de départ en transition, sens des brises, etc.).
Il devra être défini de manière à être bouclé par une majorité de pilotes (au moins 2/3).
4.5.5 Le matériel
Seules les ailes EN-A et EN-B sont autorisées.
Le matériel obligatoire : casque, radio, protection dorsale, parachute de secours, GPS.
Il est très important que l’organisation insiste auprès des pilotes pour que ceux-ci sachent
paramétrer leur GPS avant la manche, faute de quoi le décollage se transformera
inévitablement en cours de paramétrage des instruments.
4.5.6 Scoring
Le classement est un aspect secondaire des CID.
Plusieurs solutions s’offrent au DE :
Utiliser le SM-scoring présent dans Cargol.
Utiliser un scoring maison.
Dans tous les cas, les pilotes devront donner leur trace et un classement sera communiqué
aux pilotes avec au minimum la distance effectuée et le classement de 1 à N.
Il n’y aura pas de classement annuel pour les manches CID.