Titre du volCluses-Annecy en aller-retour
nomJean HERZOG
Zone de volhaute savoie
Type de voltriangle plat
Date du vol12/06/2002
distance77.60
Dep74
texteaujourd'hui, beau temps, vacances, donc journée parapente.
la journée commence par une grosse heure de marche, en
partant de Romme sur Cluses ( à 10 min de voiture de
Cluses), je rejoins un décollage(1850m) à l'extrémité nord
des Aravis, en contrebas de la Tête de Sallaz.
au déco, ça fume pas vraiment, un cumulus sur le Chablais,
quelques barbules sur les Aravis, je ne me presse pas pour
décoller.
à 11h45 j'ai les avants dans les mains et c'est parti pour
un tour de manège. sur place ça monte pas, avec 200m de gaz
je file sur les tours d'areu en récupérant tout ce qui
traine le long des falaises, au tours, ça pompe enfin, un
+2 me monte à la pointe d'Areu me pemettant de continuer
vers la Pointe Percée, là c'est décevant, je me fais la
Pointe en bricolant du +1/+2, j'ai compris, il va falloir
être patient et opportuniste. en chemin, je rencontre quand
même quelques cumulus, à tête pelouse(3000), au col des
aravis(2900), ce qui n'est pas du luxe avec ce vent de
SOqui me contre; j'arrive finalement à l'Etale où je
rencontre un +3 régulier qui me monte à 3100 au cum, là
j'hésite entre poursuivre jusqu'au charvin, surmonté d'un
immense ciel bleu!, et prendre la direction de la tournette
malgré le vent de SO qui casserait ma finesse, j'opte pour
la deuxième solution; je passe sulens avec seulement 100m
de gaz!, j'en reprends 100 de plus et vise la combe sud de
la Tournette que je rejoins à 1300, bonne surprise, ça
remonte assez facilement, après une grosse asymétrique due
à ma mauvaise situation par rapport au vent, je gagne le
sommet par un acueuillant thermodynamique.il est 14h
passées, aucune voile à la tournette, pas très étonnant,
plus étonnant, il n'y en a pas non plus au roux, au
lanfonnet et aux dents de lanfon, comme dirait l'autre, il
y a anguille sous roche, j'assure donc un plein convenable
sur la tournette pour aller voir d'en haut, au Lanfonnet il
n'y a effectivement pas grand chose, je fuis alors par la
dent du cruet sur le lachat de thônes, ça merdouille un peu
mais je passe finalement le sommet à 2200, la suite
s'annonce plutôt sympathique, une belle rue de cumulus est
installée du Jallouvre au Bargy, y'a plus qu'à! en
transitant au dessus de la crête du lachat, je fais la
rencontre de thermiques turbulents qui me montent par
paliers à 2800, rejoindre le jallouvre n'est alors qu'une
formalité, un dernier thermique pour attraper la rue, j'y
trouve un vrai bon thermique(+4 moyen) qui me satellise à
3200, je poursuis sous la rue qui m'emmène à Cluses et fait
demi-tour pour me poser à la voiture.
meteovent SO 15/20 km/h