Les récits de vol : story=662

  • Ci dessous, la liste de tous les récits de vols triée (par défaut) par date du vol.
  • Tu peux trier la liste par la colonne que tu veux en cliquant sur son titre.
  • Pour acceder à un récit, il suffit de cliquer sur son titre.
, télécharger
Titre du volEn attendant François
nomJacques DUPARC
Zone de volAravis, Bauges, Bornes
Type de voltriangle plat
Date du vol24/07/2006
distance117.00
Dep74
texte
Prêt à décoller de l'Etale, face à la voile, j'attends la petite bouffe... quant j'entends hurler : "Jacques !!! Attends moi !!! Je me retourne et vois quelqu'un penché à l'avant de la benne du téléphérique qui hurle mon nom. C'est François Bajas. Souffrant de douleur lombaires, il n'a pas pu faire plus que 5 kms la veille.
Nous décollons vers 12:30 pour monter de suite au plafond et partir en Est vers le Charvin. C'est une journée éthérée, magnifique. Nous sommes seuls sur les Aravis, trois planeurs aux grandes ailes nous croisent. La transition sur la Dent de Cons me permet de reprendre aussitôt un bon thermique. Mais François arrivé 30 mètres en dessous le perd: ainsi débute son calvaire. Il avance lentement par le bas, toujours dans la stabilité alors que j'enroule tous les thermiques au plafond pour l'attendre. Je pense qu'il va vite aller poser. Par souci de sécurité j'attends donc de le voir partir en plaine pour finir le vol seul. Mais il s'accroche. Alors que je me pose des questions sur la meilleure transition pour passer le col de Tamié, lui le fait par le bas, tout en bas. Il croise alors trois voiles qui descendent inexorablement, venant certainement de Montlambert. François continue et réussi même à remonter quelque peu. Voyant cela, je fais le plein à la Dent d'Arclusaz et pars chercher une balise en pleine en faisant très attention à ne pas rentrer dans la stabilité. Mais au retour je vois François très bas, très très bas. Tellement bas sur la forêt que je me dis : "là il va aller poser tranquillement à St Pierre, je peux partir tranquille".
Je pars donc vers le Trélod, et là surprise, les falaises Ouest de pleuven sont extrèmement malsaines. Il me faut m'accrocher dans un thermique qui m'arrache les freins des mains pour sortir sur l'arrête et monter en confluence Est-Ouest. Plafond vers 2600 m, puis transition au nuage pour raccrocher le déco de Montmin. Plafond aux Dents de Lanfon puis Veyrier. Mon idée est d'aller sur Annecy, mais le Veyrier est tellement stable, et je vois une voile se faire gentiment enterrée devant moi que je force jusqu'au (feu) téléphérique et je fais demi-tour. Je remonte la Tournette à 2500 et le Sulens également. Ensuite un petit plafond à l'Etale et c'est l'autoroute jusqu'à la Pointe Percée qui malheureusement est toute à l'ombre. Je dois me coller contre les faces Nord-Ouest pour remonter sur le sommet et rentrer ensuite tranquillement à l'Etale.
Une fois posé, je remarque que la voiture de François est encore là et il ne répond pas. En fait il finira par sortir à la Dent d'Arclusaz après 1:30 d'efforts, se fera tellement contré à Pleuven qu'il ira se refaire sur la micro falaise d'Être, mais finira tout de même par rejoindre sa voiture... Tenace le François...
meteoun peu de sud